Qu'est ce que les réseaux sociaux

auteur 

Eric Delcroix est spécialisée en conseil, contenu, communication digitale, formation, internet, réseaux et médias sociaux, picture marketing, Facebook, Pinterest, Linkedin, Twitter

    Plus d'informations sur Eric Delcroix :
  • facebook
  • flickr
  • googleplus
  • linkedin
  • pinterest
  • skype
  • twitter
  • youtube

Au début, quand on me parlait de réseau social, de réseaux sociaux ou de social networking, je ne pouvais m’empêcher de repenser à l’époque du Minitel et de ses messageries tant décriées à l’époque.

Le minitel a été remplacé par les forums sur Internet, et surtout par les messageries en lignes (Instant Messengers), ainsi que par les sites de rencontres (l’on qualifiait le tout de Minitel rose dans une autre époque :–).

Principes de fonctionnement des réseaux sociaux

Cela n’a donc pas été pour moi une surprise de voir des applications internet (regroupant profils, messages, forums, etc.) aider à se créer un cercle d’amis, permettre de trouver des partenaires commerciaux, un emploi ou autres.

Ce type d’applications internet forme ce que l’on a maintenant coutume d’appeler les réseaux sociaux : des sites dédiés à la communication avec ses connaissances, à la rencontre de nouvelles personnes ou à la construction de son réseau professionnel.

Ils possèdent tous le même fonctionnement : on crée son profil (infos personnelles, photo, centres d’intérêt) et l’on invite ses «amis» à nous rejoindre.

Selon la version imaginée par les créateurs de ces réseaux sociaux, chaque contact qui accepte l’invitation accroît le réseau de nouveaux contacts. Les arrivants inscrivent à leur tour leurs contacts et ainsi de suite… jusqu’à ce le monde entier soit relié.

En réalité, la plupart d’entre nous (je ne parle pas des jeunes) n’invite personne, mais recherche quelles sont ses connaissances déjà présente dans le réseau, principalement des individus que l’on connaît par Internet interposé. Des «amis», des contacts «virtuels» ! Amusant au passage, cette vidéo entre amis de FaceBook :–)

La base des réseaux sociaux se trouve dans la théorie des «6 degrés de séparation» («small world phenomenon»). En 1967, le sociologue américain Stanley Milgram décrivait le «small world phenomenon» en montrant qu’il existait en moyenne six intermédiaires entre deux personnes prises au hasard sur la planète Terre.

Mais le but de ces réseaux sociaux ne serait-il pas de centraliser les accès aux multiples services utilisés par l’internaute (envoyer ses photos sur Flickr, alimenter son blog et charger des vidéos) depuis un seul et même profil mais également de consulter de la même manière les contenus des autres internautes ?

Pourquoi s’inscrire à un réseau social

On s’inscrit en premier lieu : par curiosité.

Pour d’autres, pour des illusions : pouvoir entrer en contact avec la terre entière n’est pas le dernier des moteurs, tirer profit des contacts d’un «ami» (les amis de mes amis sont toujours mes amis dans les réseaux sociaux !), trouver quelqu’un dans ses relations virtuelles qui détient les réponses aux questions que l’on se pose…

Dans la réalité, on retrouve d’anciennes connaissances, on prend contact avec une personne que l’on cherche à joindre…

Mais avant tout, pour une partie importante des internautes, les réseaux sociaux permettent de mettre en avant leur réputation virtuelle.

De plus, dans ces réseaux sociaux tout est fait pour que celui qui connaît le plus de monde (qui a le plus d’amis), apparaisse comme le plus important. Fâcheuse tendance d’ailleurs qui entraîne de fait la réflexion : «plus il connaît de monde, plus il est important, donc je dois faire partie de ces contacts directs sinon je ne suis rien». Certains d’ailleurs s’inscrivent dans le dessein d’améliorer leur ego : être quelqu’un d’important.

Mais, pour résumer ma pensée, je ne suis pas loin de méditer aux réseaux sociaux comme cache misère de la communication entre humains. Je suis certains que des personnes ont faits la connaissance de leur voisin de palier par ces réseaux sociaux, au lieu de discuter avec lui dans la cage de l’escalier.

L’une des seules exception que je fais de l’utilité de ces sites au niveau professionnel : le recrutement. Si, en effet, vous ne possédez pas un «profil», courez vous inscrire.

Certains y voient au niveau marketing : «un canal de distribution… basé sur le filtrage collaboratif» (Nicolas Guillaume). Même si je ne suis pas entièrement convaincu, j’ai toujours pensé qu’il y avait des choses à faire de ce côté-là…

Même chose pour les 15 utilisations professionnelles pour Facebook… fournis par conseilsenmarketing

Classement des réseaux sociaux

Plusieurs catégories de réseaux sociaux existent. Aussi est-il tentant de classifier, de catégoriser les réseaux sociaux

On peut effectuer un classement des réseaux sociaux selon 3 catégories comme le fait wikipédia :

  • Réseaux ouverts
  • Réseaux sur invitation (il faut être invité par l’un de ses membres)
  • Services en ligne de réseautage professionnels (favorisent les rencontres professionnelles, les offres de poste et la recherche de profils)

Mais d’autres classifications sont possibles. Pascal Faucompré s’y est essayé dans un billet intitulé : Ras le bol des réseaux sociaux ?

  • Les networkings : les plus utilisés dans les milieux professionnels. Ils permettent des échanges entre professionnels sur des plateformes en évolution perpétuelles.
  • Les bloglikes : ils ressemblent vaguement à des blogs. Ils sont souvent le refuge d’ados en mal de reconnaissance.
  • Les spécialisés : ils regroupent des communautés autour d’un thème bien précis
  • Le micro-blogging : chat public, summum du narcissisme, on y met tout ce qu’on y fait minute par minute, histoire de montrer aux autres qu’on est très actif.
  • Les fourres-tout : ce sont les inclassables qui se servent du collaboratif ou du participatif pour alimenter leur service. On peut y trouver, les sites de partage d’avis
  • Les open-sources : ou plutôt les plateformes qui vous permettront de créer votre propre réseau social

Pour ma part, si je devais organiser les réseaux sociaux, je créerais 7 catégories :

  • Les réseaux sociaux d’affaires et d’emplois
  • Les réseaux sociaux de jeunes, «bloglikes»
  • Les réseaux sociaux « privés » (sur invitation)
  • Les réseaux sociaux spécialisés : vidéo, images…
  • Les réseaux sociaux communautaires et thématiques, y compris les digg-likes
  • Les réseaux sociaux «identité numérique» dans lesquels j’inclurai Ziki et MyBlogLog
  • Les réseaux sociaux micro : micro-blogging, micro-vidéo, etc.
Des tentatives de définition des réseaux sociaux

Comment définir le réseautage social ? Pas facile si j’en crois Google…

Pour certains, la définition d’un réseau social est : «un ensemble d’individus liés entre eux par des liens caractérisés par un degré de familiarité variable qui va de la simple connaissance aux liens familiaux les plus étroits» (Suzysafe).

Pour d’autres (music360), un réseau social est un site Web dont le but précis est de faire se rencontrer des membres autour d’une thématique précise.

Scott Alen propose: «Un site web de business networking permet à ses utilisateurs de trouver et d’atteindre les hommes d’affaires qu’ils veulent contacter à travers des références de personnes qu’ils connaissent et en qui ils ont confiance.» Reste que le critère de confiance est peu pris en compte actuellement sur les réseaux !

Yahoo (acteur dans le domaine des réseaux sociaux avec son Yahoo! 360) décrit le réseau social comme «un terme assez large qui désigne des sites Internet qui aident leurs utilisateurs à créer leur propre profil Internet et à partager une partie de leurs contenus préférés, y compris des photos et de la musique.»

Au passage, je vous conseille de lire : «Les avantages des réseaux pour les ados» comme vous êtes déjà sur le site :-).

J’ai eu du mal à ne pas éclater de rire en lisant ce petit extrait : «En utilisant ce service, ils (les jeunes à partir de 13 ans) peuvent améliorer leurs talents pour la publication sur Internet, former leur goût pour la mise en page et apprendre à communiquer avec des groupes sociaux vivants et intéressants.
Toutes ces compétences sont précieuses pour les carrières de l’avenir, dont beaucoup impliqueront les Technologies de l’information et des communications (TIC).»

Il fallait oser le faire. Yahoo l’a écrit. Imaginer l’avance que j’ai sur vous, moi qui date de l’époque du Minitel ;-)

Ces définitions ne sont pas fausses, elle s’appliquent correctement à l’esprit des réseaux sociaux concernés.

Mais qu’y a t-il de commun entre une liste d’amis publiée sur MySpace ou Yahoo! 360 (réseaux sociaux dans le monde des loisirs), un site de contacts professionnels tel que Viadeo (réseau social dans le monde du business) et un réseau social «identité numérique» comme Ziki ou MyBlogLog ?

Esther Dyson propose comme définition : «Les services de social networking fournissent des outils qui facilitent le processus de mise en relation et supportent la prise de contact en ligne.»?
Selon Danah Boyd, un site de réseau social est : «une catégorie de site web avec des profils d’utilisateurs, des commentaires publics semi-persistants sur chaque profil, et un réseau social public naviguable (« traversable ») affiché en lien direct avec chaque profil individuel.» (Merci Olivier pour la traduction ;-)

Je pourrais multiplier les définitions rencontrées un peu comme pour le web 2.0 auquel les réseaux sociaux sont fortement liés.

Je préfère pour ma part indiquer ce qui caractérise les réseaux sociaux :

  • un profil utilisateur
  • une recherche parmi les utilisateurs
  • un moyen de mise en communication et de contact entre utilisateurs, en ligne
Oui, mais quel réseau social choisir ?

Les réseaux sociaux le plus en vogue sont certainement les réseaux d’affaires (Viadeo, Facebook, Linkedin), mais ils sont loin de MySpace, le numéro un mondial du social networking avec 114 millions de membres en juin 2007.

Facebook|fr] est en plein boom. Certains disent même que s’en est fini de Second Life, qu’il faut passer à Facebook !
La particularité de Facebook : on choisit d’installer tel ou tel programme complémentaire et on le partage avec ses «amis». On trouve des programmes en tout genres : partage de vidéo, conseils, quiz, jeux, agendas, murs, forums… Bref, on peut se demander si ce n’est pas le blog du futur !

Mais attention, la hiérarchie et les usages pourraient êtres modifiés dans quelque temps. Les géants du net s’investissent dans le réseau social. Yahoo Mash en remplacement de Yahoo! 360, le projet Socialstream soutenu par Google et Microsoft qui lorgne sur Facebook…

La liste des 115 réseaux sociaux les plus populaires (fichier Excel) et la Carte mondiale des réseaux sociaux (qui domine où, pourquoi ?) complètent ce petit état des lieux. À moins que digfoot, le répertoire de réseaux sociaux regroupant près de 1 500 sites vous convienne mieux.

Les limites des réseaux sociaux

Même si les réseaux sociaux sont l’endroit idéal pour rencontrer d’autres internautes, ils représentent un réel danger : voleurs d’identités, fraudeurs… y sont bel et bien présents. Les réseaux sociaux nous améne en penser identité numérique (l’objet d’un prochain billet dans quelques jours) et la question que l’on peut se poser est : quel sera l’usage des données qui nous inscrivons dans ces réseaux ?

Dans la « vraie vie », les sphères personnelles, familiales, professionnelles, amicales, institutionnelles… se croisent et se complètent afin de définir notre identité. Et donc, selon la sphère dans laquelle nous nous trouvons, nous ne partageons pas les mêmes informations et nous ne réagissons pas de la même manière vis-à-vis des membres qui la compose. Aujourd’hui, les sites de réseaux sociaux ne proposent pas de possibilités de filtrage qui permettrait de structurer et de spécialiser les réseaux sociaux selon les sphères de connaissance.

La notion de confiance est également un soucis. Je ne pense pas comme j’ai pu le lire que les internautes inscrits sur un réseau social se sentent plus proches d’un autre membre du même réseau que d’un parfait inconnu, ce qui améliore a priori la qualité des échanges entre eux. C’est un discours de marchand…
En effet, les algorithmes de confiance et d’anonymisation sont très discutés
Comment peut-on avoir la certitude que l’«ami» de mon contact est véritablement son «ami» ! Peut-on faire confiance dans la réponse de telle personne ?
Nicolas Guillaume explique bien mieux que moi ce problème de confiance :-)

J’espère que les limites des réseaux sociaux sont abordées dans les formations au réseautage et networking :-) Oui, oui, certains centres de formations proposent des formations au réseautage et au networking. Tiens, je devrais y penser pour Ed Productions :–)

Pour ceux qui veulent aller plus loin :

Il y a également différentes approches dans ce blog depuis 2005 au sujet des réseaux sociaux :

Vous pouvez me retrouver sur ces réseaux sociaux aux adresses suivantes :-)

La carte provient de Web2graphie.

59 comments for “Qu'est ce que les réseaux sociaux

  1. 2 octobre 2007 at 0 h 22 min

    La difficulté de définition des réseaux sociaux reflète bien le flou qui entoure cette nouvelle forme de communication. Je me pose beaucoup de questions à ce propos et notamment en ce qui concerne l’utilisation des données inscrites sur les réseaux.
    Les réseaux pro me semblent tout à fait indispensables, plus rapides, plus simples, plus économiques. Pour ce qui est des réseaux privés, j’ai encore du mal à cerner leur réelle valeur et puissance. Est-ce qu’il n’y a pas aussi une motivation du style « pour exister aujourd’hui, il faut exister sur le web »? En même temps, si ce phénomène explose, c’est qu’il correspond aussi à un besoin. Sur le net, on peut devenir qui on veut, se créer une nouvelle société plus ou moins fantasmée, choisir ses amis, décider de communiquer ou non. On se crée un environnement social dont on définit les règles, la vraie liberté ?

    Beaucoup de questions en tout cas, mais je me posais les mêmes quant à la blogosphère il y a encore quelques mois. Merci en tout cas pour ce billet qui ouvre bien des portes et des pistes de réflexions !
  2. 17 novembre 2007 at 9 h 06 min

    Je ne pense pas que les réseaux sociaux sont une innovation. Ils existaient déjà, il y a une dizaine d’années. Un tchat peut permettre de faire un réseau social. Il n’a pas fallu attendre 2007, le tchat avec le protocole IRC existe depuis un moment. Le progrès technique a contribué à l’évolution des réseaux sociaux et leurs diversifications.

  3. Nalba
    17 novembre 2007 at 9 h 05 min

    Je ne pense pas que les réseaux sociaux sont une innovation. Ils existaient déjà, il y a une dizaine d’années. Un tchat peut permettre de faire un réseau social. Il n’a pas fallu attendre 2007, le tchat avec le protocole IRC existe depuis un moment. Le progrès technique a contribué à l’évolution des réseaux sociaux et leurs diversifications.

  4. marcus
    20 décembre 2007 at 5 h 52 min

    ces reseaux sociaux sont des reseaux dis generalistes
    la vrai avancée vient des nouveaux reseaux professionels et specialisés ds l’emploi qui proposent de nouveaux echanges inter-utilisateurs (par exemple pr échanger en tout anonymat des informations sur les futurs employeurs)
    On commence a voir cela apparaitre comme sur lesjeudis.com et probablement d’autres plateformes se lancent sur ce marché prometteur

  5. bulle
    20 décembre 2007 at 18 h 20 min

    jcrois que les jeudis.com est plutot specialisé ds le domaine de l’informatique

  6. marcus
    23 janvier 2008 at 8 h 38 min

    en effet, tu as raison bulle
    c’est un reseau social pour les informaticiens et les ingenieurs

  7. cyril
    29 janvier 2008 at 11 h 39 min

    mmm j dirais plutot que lesjeudis c’est un site de recherche d’emploi avec la possibilité de dialoguer et echanger entre utilisateurs comme sur un reseau social
    c est mon avis

  8. 12 avril 2008 at 11 h 37 min

    Bonjour,

    Je me présente Yohann, je suis le créateur de http://www.yoopeople.com, une nouvelle plateforme communautaire inédite entièrement gratuite.

    Photos, vidéos, fichiers, blog, boutique en ligne, newsletter communautaire, invitations, évènements, espace membre, nombreux outils communautaires et une interface d’administration très simplifiée.

    C’est un bel outil destiné à ceux qui souhaitent gérer un site communautaire sans aucune connaissance en informatique.

    Pour les membres d’une communauté yoopeople.com c’est l’occasion de publier du contenu, de « façonner Internet » à leur image, d’être actif et présent sur le plus grand des médias.

    Pour le gérant de la communauté, c’est l’occasion de donner du temps à des personnes qui partagent la même passion. Mais c’est aussi un formidable moyen de captiver et de rassembler des personnes susceptibles de s’intéresser à un service, des produits ou des évènements particuliers proposés par la communauté.

    C’est en partant de ce principe de communautarisme gagnant-gagnant que m’est venu l’idée de créer cette plateforme. Yoopeople.com permet à chacun de créer sa communauté autour d’une passion, d’une activité, d’une idée ou d’un thème particulier.

    Cette plateforme est entièrement gratuite, mais les demandes de créations sont validées afin de maintenir le sérieux et la qualité du réseau.

    J’espère offrir une solution alternative aux autres communautés virtuelles et de simplifier la vie à de nombreux passionnés…alors à très bientôt alors peut-être sur http://www.yoopeople.com.

  9. 12 mai 2008 at 0 h 43 min

    MySpace est certes loin devant Facebook et ses consorts, mais ceci dit il faut savoir que l’on se base sur le nombre d’inscrits, qui ne prend pas en compte les profils « abandonnés »… Les chiffres sont donc un peu faussés, du fait que MySpace ait été mis en place plus tôt. Reste à rajouter que parmi les risques des réseaux sociaux, celui de la « désalphabétisation » des jeunes est certainement le plus important. Cela a commencé avec les SMS, et n’est pas prêt de s’arrêter sur le wall de Facebook ! ;)

  10. 6 juin 2008 at 9 h 01 min

    Les réseaux sociaux de type myspace ou facebook ont à mon avis fait leur temps, on en voit les limites et les perversions ( cf les commentaires précédents ).
    L’avenir des réseaux sociaux se trouve, à mon avis, dans le monde physique. A quoi sert d’avoir un super pote collectionneur de cafetières à San Francisco, si on ne le voit jamais et si la moindre envie d’échanger deux pièces nous coûte un Paris-Strasbourg en frais de port. Ou si la si belle amatrice de notre groupe préféré est un adolescent à peine éveillé dont l’activité principale est d’aller chercher le pain sur son 103 XP.
    Il n’y a je crois pas de réseau social sans rencontre réelle.
    D’où le site http://www.social-dinners.fr .
    Echanger, peupler les forums de ses avis, entrer en relation avec des profils pixelisés c’est bien, mais ça n’a d’intérêt que si tout cela aboutit en réelles discussions et perspectives d’entente autour d’un bon repas.
    Le social networking doit être un outil pour se constituer un réseau réel.

  11. 21 octobre 2008 at 7 h 46 min

    Reussite d’une TPE grace à Internet

    La semaine dernière j’étais dans l’espace Web 2.0 du salon des micro entreprises en compagnie de Lionel (avec un n ;-). Lors du passage d’une journaliste, j’ai entendu une nouvelle fois la sempiternelle question : «…mais qu’est ce que peut…

  12. 24 novembre 2008 at 9 h 28 min

    Bonjour à tous,

    Je ne résiste pas au plaisir de rebondir sur le dernier commentaire qui résume très bien la limite des réseaux. Avant de jeter mon dévolu sur le réseau spécialisé http://www.anmv.fr qui est dédié aux forces de vente, j’ai beaucoup navigué sur des plateformes qui à leur création ressemblaient plus à des clubs qu’à des mégas réseaux, comme c’est le cas aujourd’hui.

    Un réseau non spécialisé n’est ni plus ni moins qu’un gros annuaire de membres. Une fois logué, il ne reste qu’à chercher le bon interlocuteur prestataire du service dont on a besoin à l’instant T. Alors, ces mégas plateformes n’auraient elles pas perdu leur caractère collaboratif en se transformant en annuaire de la poste?

    C’est à mon sens pour cela qu’aujourd’hui commencent à émerger des réseaux dédiés, spécialisés. Ils réservent leur accès à une catégorie de membres qui parlent de la même chose. http://www.anmv.fr parle de la fonction commerciale pour, avec et par les commerciaux. D’autres plateformes spécialisées vont dans le même sens comme http://www.armées.com qui parlent mili pour, avec et par les militaires ou ceux qui partagent leurs valeurs.

    Au plaisir de lire vos commentaires.

  13. aline
    24 janvier 2009 at 20 h 21 min

    bonjour tout le monde, merci pour la déscription detailler vraiment bravo, je me suis inscrite sur un nouveau site http://www.mondialchat.com pas mal de services tel que le tchat, rencontres, les videos, musique, le top 100, un moteur de recherche interne, des gifts des jeux enfin un bon exemple comme reseau social francais bisou

  14. 10 février 2009 at 8 h 08 min

    Je ne resiste pas au plaisir de vous inviter à découvrir la nouvelle page d’accueil du réseau ANMV. Actualité commrciale en continu, Offre d’emloi commercial directement consultables à partir de la Home etc. que du bonheur

  15. lexavedunet
    4 mars 2009 at 1 h 46 min

    Viens s’ajouter à ceux là, un réseau social d’entraide : http://www.wexty.com
    Initiative 100% française, fonctionne sur tout le territoire, permet à tous de partager un peu de son temps libre et de son savoir faire (plus de 170 services différents) en échange de points. Ces points permettant de demander service à son tour auprès des autres membres de la communauté.

    Outil pour lutter contre la baisse du pouvoir d’achat ou pour construire son propre réseau de proximité, 6 mois d’existence et + de 5000 membres.

    Le projet est abouti, étant inscrit depuis Octobre suite à la diffusion d’un reportage par M6, de très riches fonctionnalités ont été ajoutées aussi bien pour trouver des personnes qui ont pu ensuite me rendre service que pour parrainer de nouveaux membres (et ainsi gagner des points donc des heures de services :-p)
    http://www.dailymotion.com/user/WEXTYFRANCE/video/x78muv_entraide-et-echange-de-services-tou_lifestyle

    Plus on est nombreux et plus tous ensemble nous préserverons notre pouvoir d’achat.

  16. Unibet
    11 mars 2009 at 16 h 43 min

    Les réseaux sociaux c’est sympas comme tout!!
    Unibet

  17. Frederic
    17 mars 2009 at 9 h 40 min

    Hello,

    Très bon article !

    J’avais écrit un petit billet sur la confusion que l’on fait régulièrement entre communautés virtuelles et réseaux sociaux (c’est mon sujet de thèse :))
    Voilà le lien si çà peut aider :
    http://www.novactif.com/2009/03/02/reseau-social-ou-communaute-virtuelle-la-confusion/

    A bientôt
    Fred

  18. 28 mars 2009 at 9 h 25 min

    Bonjour,

    Merci pour cet excellent article!

    @++

  19. 31 mars 2009 at 8 h 05 min

    Nos informations dans Facebook et les autres

    Ce matin, j’intervenais dans les débats du matin sur France Info au sujet des informations dans Facebook en compagnie de Yann Padova (Secrétaire Général de la CNIL), le tout animé par Raphaëlle Duchemin.

    Vous pouvez écouter le podcast de l’émission car il est…

  20. weborganique
    1 avril 2009 at 0 h 56 min

    Superbe article !

    J’ai assisté il y a peu à une conférence sur les réseaux sociaux, mais votre article est beaucoup plus complet, il ne parle pas que des leaders, et nous avertis sur l’image négative et le vol d’infos nous concernant.

    Bravo

  21. flo
    7 avril 2009 at 6 h 06 min

    mmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm
    llllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll

  22. flo
    7 avril 2009 at 6 h 06 min

    mmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm
    llllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll

  23. 20 avril 2009 at 1 h 56 min

    réseaux sociaux c’est une réseaux de communication entre les gents, blogs, site…
    http://chat-for-all.blogspot.com

  24. 21 avril 2009 at 2 h 42 min

    Dommage, votre lien est HS Fati :(

  25. 7 juin 2009 at 6 h 47 min

    réseau social pour faire des sorties

  26. 7 juin 2009 at 5 h 50 min

    titcowykohixu

    exwupyveneti

  27. ema
    8 juin 2009 at 5 h 30 min

    un nouveau réseau social découvert! plus tu crées de l’activité sur le site polus tu gagnes de l’argent! et en plus ça marche!!!

  28. ema
    8 juin 2009 at 5 h 32 min

    j’ai oublié de mettre le lien c’est http://www.klikot.com

  29. 13 août 2009 at 2 h 34 min

    Bonjour,

    Etudiant en Master, je réalise mon mémoire sur les réseaux sociaux.
    Je réalise un questionnaire pour mieux comprendre quelles sont les motivations collectives qui poussent les internautes à diffuser du contenu (vidéos virales, publicités, photos, applications…), via des réseaux sociaux.

    Si vous êtes un adepte des réseaux sociaux et que vous avez 5-10 min pour y répondre, cela m’aiderait grandement!
    Je vous remercie d’avance…!

    Voici le lien du questionnaire :
    http://www.sharing-data.com/client/client/fr/questionnaire_sur_les_motivations___diffusion_de_contenu_videos_photos_sur_les_reseaux_sociaux.html

  30. vannesest
    13 août 2009 at 2 h 48 min

    Connaissez-vous sortirbouger.com le nouveau type de réseau social pour faire des sorties réelles et non pas virtuelles?

  31. eric delcroix
    13 août 2009 at 16 h 16 min

    Roro, peux tu nous dire si les résultats seront diffusés ?

  32. 1 septembre 2009 at 1 h 58 min

    Bonjour,

    Je découvre votre article qui est passionnant.

    Forte de ces constats que j’avais moi-même fait en utilisant ces réseaux à but professionnel, il m’a semblé qu’effectivement le problème était la concrétisation des contacts.
    Intéressant, en effet de « cumuler » les contacts ou amis, mais à quoi bon, si cela ne même réellement à rien.

    Internet évolue tous les jours et je suis, pour ma part, convaincue que cette quête du plus grand nombre d’amis virtuel est un phénomène de mode qui évoluera vers une utilisation bien plus ciblée.

    C’est pourquoi j’ai crée avec un associé avana-paris qui est avant tout un cercle d’affaires mais bénéficie d’un site qui fonctionne à la manière de ces réseaux.
    Le but est effectivement d’entrer en contact mais et surtout, de rencontrer nos contacts dans la vie réelle.
    C’est don un club qui fonctionne comme les clubs à l’ancienne avec les moyens modernes.

    Avana-paris :

    Su le même constat j’ai crée les R’Com « rencontres communication en utilisant cette fois la plateforme Ning, puisqu’il s’agit là d’une initiative totalement bénévole.
    Je réunis ainsi chaque mois entre 100 et 200 personnes pour du « réseautage professionnel réel et efficace.

    R’Com :

    Internet et les réseaux dits sociaux sont désormais incontournables mais utiles à partir du moment ou les rencontres humaines se concrétisent dans « la vraie vie ».

    Merci pour cet article,

    Armelle Lancelle

  33. 4 octobre 2009 at 6 h 30 min

    voici un nouveau réseau social plus libre, normalement, que facebook

  34. 4 octobre 2009 at 7 h 07 min

    Disons plutôt que c’est un réseau Ning…. ;-)

  35. 4 octobre 2009 at 23 h 47 min

    Bonjour,

    Pour ma part, Linkedin et Viadeo son actuellement les plus probants pour des relations professionnelles, éventuellement Xing, après pour de l’extra professionnel Facebook fera l’affaire quoi que maintenant ils y des groupes professionnels qui sont pris très au sérieux.

  36. 7 octobre 2009 at 4 h 10 min

    voici un exemple de réseaux sociaux plein de nouvelles idées

  37. 31 octobre 2009 at 5 h 59 min

    Je suis également inscrit sur Viadeo et Linkedin et j’en suis très satisfait, ces plateformes professionnelles permettent un échange rapide avec des prospects ou des partenaires. Je ne sais pas quels sont les autres équivalents actuellement en France, avez-vous d’autres réseaux sociaux pertinents à proposer uniquement pour la version professionnel ?
    Merci.

  38. Michel
    9 décembre 2009 at 6 h 02 min

    Dans la catégorie des réseaux sociaux spécialisés, celui des plus de 45 ans (le leader facebook ne les correspondant pas forcement ) est en France http://www.beboomer.com !

  39. Ridercorp
    9 décembre 2009 at 12 h 37 min

    Moi qui débute dans tous ça, je vais faire un tour sur beboomer histoire de voir ce que ça donne. En tout cas, c’est trop complet pour moi tout ça, cela demande beaucoup d’investissement horaire.

  40. Radio La Mediterraneenne
    10 décembre 2009 at 2 h 04 min

    Radio La Méditerranéenne, l’espace communautaire pour le partage et l’amitié.
    http://www.radio-lamediterraneenne.com/
    et nous vous invitons a nous rejoindre.

  41. david
    22 décembre 2009 at 6 h 50 min

    bonne représentation sur les réseaux sociales et aussi les informations intéressent .

  42. Chloééééééé !
    17 mars 2010 at 8 h 27 min

    Lool

  43. 1 avril 2010 at 10 h 08 min

    Un article de fond essentiel qui pourra bientôt être complété par les 500 Réseaux Sociaux en ligne extraits des 1600 existants dans le monde en 2010(hors NING) traités dans mon ouvrage: ‘Les Réseaux Sociaux sur Internet’ aux éditions Alphée et distribué fin avril par la Sodis Gallimard. A noter depuis, les trois derniers nés tels que YOCTOCOSMOS destiné à une élite dont les personnalités du Forum de Davos et KOSMOPOLEAD, le plus récent des réseaux de décideurs tout juste crée la semaine dernière. Immowebpartner a également démarré le mois dernier, signant avec qualité la naissance du premier réseau social vertical à thématique immobilière en France.
    Bien respectueusement
    Louis-Serge Real del Sarte

  44. 9 avril 2010 at 20 h 22 min

    Je me permets d’intervenir pour vous présenter VivaBook, un nouveau réseau social généraliste et français. Ce portail multi-fonctions propose aux internautes de nombreux outils ludiques et pratiques qui leur permettent de s’exprimer et de partager toutes sortes de médias et d’infos : le partage de photos et de vidéos est bien sûr à l’honneur, mais il est également possible d’échanger ses humeurs, astuces et blons plans via des modules tels que les blogs, les sondages ou encore les groupes thématiques. La communication Live est aussi de la partie avec un vidéo-chat public et un système de messenger. Voilà je ne vais pas vous vendre l’article plus longtemps ! Je voulais juste souligner cette initiative indépendante et alternative sur une toile internet où ne règnent trop souvent que des mastodontes d’outre atlantique !

    Cordialement,

    Rusty…

  45. Roch
    13 avril 2010 at 20 h 16 min

    Merci pour cet article il me sera utile dans mes travaux pour le cegep.

  46. 19 avril 2010 at 11 h 04 min

    Les réseaux sociaux ne sont pas une innovation technique, mais une innovation sociale. En structurant virtuellement les relations entre individus, ils permettent d’accéder aux amis de vos amis sans avoir pas passer par eux !
    Ensuite, les réseaux sociaux sont un outil. Ils sont ce que vous en faîtes. Si vous vous inscrivez, que vous vous reliez à n’importe qui, vos réseau n’aura aucune valeur. Sur un réseau emploi, si vous recommandez vos contacts, que vous concrétisez chaque « rencontre » virtuelle, cela vous permettra de trouver rapidement de nouveaux contacts.
    Chaque réseau a sa raison d’être, ensuite, il faut savoir les utiliser correctement … Et attention à vôtre NetRéputation, les recruteurs y sont très sensibles de nos jours !

  47. 22 avril 2010 at 14 h 01 min

    Une vidéo de présentation complémentaire à ce bel article de fond sur les Réseaux Sociaux sur Internet: http://www.youtube.com/watch?v=TVJRtUMdv5w
    Bien amicalement

  48. j
    19 mai 2010 at 15 h 10 min

    ce site est tréééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééés nuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuul

  49. Taguser.com
    24 août 2010 at 13 h 19 min

    Qu’est-ce qu’il date ce sujet :) je me permet de vous proposer le plus jeun des sites communautaire: Taguser.com! C’est un site facebook-like tout en gardant un esprit simple et intelligent.

    Venez simplement vous inscrire en quelques clics.

    À bientôt.

  50. 15 octobre 2010 at 11 h 27 min

    On entend parler partout de réseaux sociaux et pourtant notre connaissance de ce sujet est souvent limitée.
    e-doceo, spécialiste du e-learning, propose un quiz rapide pour évaluer votre connaissance en matière de réseaux sociaux. Une bonne occasion également de découvrir pas mal de chiffres surprenants.
    A découvrir sur le site d’e-doceo.
    http://www.e-doceo.net/module-elearning/reseaux-sociaux.php

  51. Julie
    22 novembre 2010 at 16 h 33 min

    avant de poster une réponse à la question: qu’est ce qu’un réseau social? il serait utile de comprendre cette question et de choisir un autre site pour faire sa « publicité »! merci pour le tri!

  52. 22 novembre 2010 at 17 h 07 min

    je ne comprends pas votre commentaire Julie… Pourriez vous être plus explicite ?

  53. sarah
    18 janvier 2011 at 15 h 47 min

    pour un info, un réseau social est exactement la même chose qu’un groupe social mais via d’autres supports, pour comprendre:

    je joue au foot
    je suis étudiant

    réseau social 1 mes amis du foot
    réseau social 2 les étudiants de mon école
    réseau social de base (famille, amis),

    mon équipe de foot organise une soirée: mon coéquipier me présente son meilleur ami: réseau social 1 petit 2……….
    Ici on parle de la même chose pour internet, un ami sur facebook ou twiter ou myspace va peut etre m’amener un autre ami……..
    Toutes ces connexions s’appellent les réseaux sociaux.

    En eséperant vous avoir aidé :)

  54. bonnetc
    2 mai 2011 at 16 h 23 min

    je trouve que cette article est vraiment bien rédiger. bravo a la personne qu il la crée.

  55. 26 avril 2013 at 14 h 49 min

    Bonjour
    que les réseaux sociaux soient en perte de vitesse ou pas ils me permettent d’être moins inconnu sur internet et d’avoir plus de trafic sur mon blog
    Patrick

Laisser un commentaire