Le marketing du web à travers les livres

Comme je suis trop universitaire ;-), régulièrement, je suis l’évolution de l’édition en ce qui concerne le marketing et internet…

J’ai commencé mes lectures dans ce domaine par la deuxième édition du livre de Jean-Jacques Rechenmann (consultant en marketing international pour les nouvelles technologies) : Internet & Marketing (ISBN : 2-7081-2573-7). C’était en 2001… Il y a un siècle dans le monde d’Internet. Pourtant, cet ouvrage qui est toujours disponible au format numérique, reste pour moi d’actualité même si Internet c’est transformé durant ces années (certains passages commence à dater). Mais, ce livre de vulgarisation sur l’e-marketing et l’e-business permet de remettre en place des basiques de la création d’un site web… dont certains tentent un peu trop de nous faire sortir parfois.

En 2004, comme beaucoup, je me suis intéressé au petit livre rouge du marketing interactif (1e édition) de Electronic Business Group (EBG) dont Béatrice Oger est l’auteur (ISBN : 2-914901-09-7). Il permettait de mesurer la révolution cybernétique en analysant des stratégies au travers des études de cas d’entreprises qui ont réussis des opérations de marketing en ligne : pour réduire leurs coûts, augmenter le ROI, gagner en efficacité, améliorer leur notoriété…
Depuis peu, Le petit livre rouge du marketing interactif est devenu avec 1 155 pages Internet média cannibale (ISBN : 2-914901-11-9). Je n’ai pas lu ce dernier, mais il semble de la même trempe que son prédécesseur et reste recommandé à un public averti.

Puis lors des dernières vacances à Mijoux, je me suis ingurgité quatre ouvrages récents : E-marketing & E-commerce ; Le e-marketing ; Blog marketing (en version française) et un ebook (pour l’instant) : Promote

Le e-marketing (ISBN : 2297000871) de Catherine Viot pose les problématiques nécessaires à la connaissance du marketing adapté à internet : la connaissance du marché et du cyberconsommateur, le positionnement et le marketing mix d’un site de vente en ligne. Ce mémentos LMD (Licence – Master – Doctorat) est idéal pour un usage universitaire… Je l’ai par contre trouvé inadapté pour l’utilisateur lambda de terrain.

Le contraste était d’autant plus saisissant que je venais de finir E-marketing & E-commerce (ISBN : 2711791742) de Pascal Lannoo et Corinne Ankri que je recommande à tous à la condition que l’on accepte l’adaptation du merchandisign au site internet. Là encore, la collection Lire et Agir porte bien son nom. Vive le merchandisign on-line ou e-merchandisign vu au travers de l’ergonomie, des moyens de paiements, de la disposition de la page d’accueil, etc. 🙂 Seul regret à mon retour, le blog e-marketing & e-commerce semble mort-né 🙁

Blog marketing (ISBN : 2744062332) de Jeremy Wright explique comment les blogs devraient être intégrés en entreprise et par les entreprises : la mise en œuvre de blogs ; les techniques de suivi ; les commentaires ; la stratégie marketing ; la transformation des pratiques commerciales.…
Blog et entreprise un domaine qui me tient à coeur car je pense que c’est un moyen idéal pour beaucoup de PME et TPE, entre autres, de se mettre au e-marketing… Au passage, marketing et convergence pense que le e.marketing au secours des PME !
Donc, Blog marketing est une lecture indispensable ;-), même si, je n’approuve pas l’ensemble des arguments avancés. On connaît mes réticences dans le domaine. À la lecture du livre, j’approuve pourtant que l’un des éléments du succès d’une telle entreprise (le blog outil marketing en entreprise) est de mettre en place une stratégie de blogging claire… ce livre est a rapproché de ma lecture sur livres parlant des blogs

Promote, le livre sur la promotion interactive de Stéphane Brossard (directeur conseil interactive de B&B Communication) préfacé par Michael Carpentier offre une réflexion intéressante sur la création de sites web (très accès utilisateur) dans l’optique de faire venir les visiteurs en première partie, puis 25 leviers répartis en six axes, un travail sur le plan de promotion et quelques pages sur l’étude de la mesure des visiteurs (y compris la veille)… Promote est disponible au format papier ou PDF (12,9 Mo).

Si ces lectures ne vous suffisent pas ou pour les compléter la dernière livraison gratuite de « Marketing Wisdom 2007 » par Marketing Sherpades offre 110 conseils gratuits. Ils sont traduits en grande majorité sur Conseils marketing.
Plus spécifique au PME et TPE (Très Petites Entreprises), un dossier : «comment adapter l’e-business aux PME ?» de Franck Adjagba… mais qui date de 2002 !

Sinon, allez jeté un coup d’oeil vers la sélection de l’incontournable Sébastien… C’était pour Noël. Mais, mieux vaut tard que jamais 🙂

Mise à jour le 26 avril : Pendant que je lisais les livres, aux éditions De Boeck, sortait un autre ouvrage dans le domaine : M@rketing : E-business, e-marketing, cyber-marketing (ISBN : 2804152707) de Martine Janssens-Umflat et Alain Ejzyn. Je viens de le recevoir aujourd’hui. Il n’est pas disponible chez Amazon, mais chez Chapitre… Promis, je le lis aux prochaines vacances 😉 mais d’ici là, sachez qu’il semble destiné aux PME et TPE (Très Petites Entreprises). En quatrième de couv, il est dit : «Peu importe que l’on soit une multinationale ou au contraire une PME/TPE, l’important n’est pas là.

2 comments for “Le marketing du web à travers les livres

  1. 20 mars 2007 at 8 h 37 min

    Merci pour le lien vers "Promote" et le bon résum des sujets abordés. L’avez-vous lu ? Quels sont vos critiques ?

  2. 22 mars 2007 at 15 h 05 min

    Effectivement, comme les autres livres dont je parle plus ou moins régulièrement, je l’ai lu 🙂

    Même si ce site ne correspond pas à vos recommandations (croyez bien que j’en sois désolé, mais je ne vais pas revenir une énième fois sur l’historique qui a fait que !), je vais dans votre sens lors des formations. J’ai apprécié l’étude sur les 25 leviers de promotion… et le système de «l’equalizer». Autre attrait du livre, les nombreux exemples ou comparaison (avec la mise en chantier d’une maison par exemple).

    Pour la partie référencement, je dois avouer être passé un peu rapidement dessus (je connais assez bien le sujet 😉 donc je n’en dirais rien. Un seul regret, je reste complètement sur ma faim concernant ce que vous jugez être l’atout majeur du média web : la mesure ! Mais peut-être est aussi parce que le sujet me passionne.

    Sans dévoiler quoi que ce soit, comment peut-on dire du mal d’un livre où, dès les premières pages, il est mentionné :«ne pas confondre audience nombreuse et audience utile» 😉 Plus sérieusement, c’est un ouvrage que je ne manquerai pas de conseiller lors des formations si le sujet de la promotion des sites est au programme. En cas contraire d’ailleurs, je l’aurais signalé dans le billet 😉

Laisser un commentaire