typographie web

Vous connaissez certainement mon attachement à la typographie. Je ne pouvais donc faire autrement que de mentionner l’article d’Ergologique.com : Lisibilité et typographie web qui étudie le choix de la police de caractère, la taille du texte, la mise en page et le contraste.
Voici leur conclusion avec lesquelles je suis d’accord :

  • Utiliser une police de caractère générique.
  • Spécifier la taille du texte à l’aide d’unités relatives.
  • Fournir à l’utilisateur un moyen de changer la taille du texte à partir du site lui-même.
  • Aérer le contenu, et choisir un interligne suffisant.
  • Aligner le texte à gauche.
  • Créer un contraste suffisant entre le texte et le fond de la page.
  • Proposer un affichage alternatif avec un contraste qui prenne en compte les déficiences visuelles.
  • Choisissez un contraste différent pour les liens et les phrases à mettre en évidence.

Au passage, j’ai découvert le site anglais Typetester qui permet d’effectuer des comparaisons du rendu écran sur la police de son choix. Il est possible de modifier la taille, l’interlignage, l’interlettrage, l’alignement, les espaces entre les mots, les « décorations », la couleur du texte et celle du fond. On peut mettre se créer la feuille CSS correspondante…

Laisser un commentaire