Indirectement dans le plan de métro de la cartographie de l’information

Beaucoup de blogs ou de sites annonce le plan de Métro imaginé par Claude Aschenbrenner qui sélectionne 70 blogs consacrés à la cartographie de l’information encapsulée !

Le réseau métropolitain de la cartographie est proposé en deux versions : par nom de blog ou par nom d’auteur.

Comme je l’indique dans le titre, j’ai eu l’agréable surprise de découvrir la présence du site Mindcator à l’intersection du Mind Mapping (carte heuristiques) et de regrets éternels (missing in action). Contrairement à ce qui est indiqué au niveau de l’auteur, ce n’est pas Régis seul qui est à l’origine de ce site. Comme je vous l’avais indiqué à l’époque, ce site Mindcator est un projet d’année des étudiants de master IDEMM (Ingénierie Documentaire Édition et Médiation Multimédia) et ils étaient trois à travailler sur le sujet : Georges-Xavier BLARY, François DEKOKERE et Régis ROBINEAU ! Vous pouvez également retrouver trace de ce projet dans le site Idemmatic qui était un autre projet de l’époque 🙂

Leur présence dans cette carte pose le problème des projets d’année avec les étudiants. Comment faire pour pousuivre l’aventure d’un projet d’une année… Nous avions déjà eu le problème l’année précédente avec le site relzone dédié au rapid elearning ou si vous préférez à la production rapide de contenu multimedia.

L’un des projets de l’année dernière, la journée Idemmatic sera reconduite cette année (j’y reviendrai dans quelques jours) mais, malheureusement, pour des raisons indépendantes de notre volonté (c’est bien comme cela que l’on dit ?) nous ne travaillerons pas pour le congrés Net 2008 cette année !

0 comments for “Indirectement dans le plan de métro de la cartographie de l’information

  1. Georges-Xavier Blary
    29 septembre 2008 at 1 h 23 min

    Il ne faut pas en vouloir à l’auteur de la carte, il est vrai que Régis seul apparaît dans la méta author de la première page. 🙂

    Les projets d’année IDEMM sont souvent de bonne qualité et il est souvent dommage que leur pérennité ne puisse pas être assurée. En ce qui concerne Mindcator, si une bonne âme à envie de reprendre le projet, elle peut me contacter sur gehiks@wanadoo.fr

Laisser un commentaire