Mind mapping à dix ans

carte heuristique de clara pour la révolution française

Je suis rentré un soir… Elle m’a dit :«Est ce que tu peux vérifier ma carte heuristique que j’ai faite car j’avais du mal à apprendre ma leçon !» Elle, c’est Clara, 10 ans en CM2 qui vient de réaliser sa première carte à la main 🙂

Le cœur de la carte m’a amusé, mais il correspond tellement à ses préoccupations : naissance de l’égalité 🙂

Une fois validé la carte, Clara est parti dans de grands discours comme quoi elle ne comprenait pas que personne dans l’éducation nationale n’explique comment et pourquoi il est possible de réaliser des cartes heuristique, d’utiliser le mind mapping !

Nous utilisons fréquemment les cartes heuristiques (certaines sont disponibles dans le billet : Mind mapping pour les exposés et l’apprentissage des leçons) dans MindNode ou Freeemind avec sa grande soeur qui est dyslexique et généralement, je supervise 🙂

Mais pour cette initiative de réaliser seule sa carte dans son coin, à la main, je n’ai pu que la féliciter 🙂

À la réflexion, quand le monde de l’éducation présentera-t-il d’autres moyens d’apprentissages en dehors des sentiers battus et rebattus ? Quand utiliserons nous (les enseignants) la plus large palette des possibilités qui nous sont offertes afin d’aider l’apprenant et adaptées à leur niveau… même si je ne suis pas certain que Twitter soit réservé aux étudiants d’université (voir ma propre expérience dans le fossé se creuse entre enseignant – élève).

0 comments for “Mind mapping à dix ans

  1. 22 mars 2010 at 11 h 43 min

    Bravo pour cette carte heuristique. Le CRDP lille organise des formations  gratuites pour les enseignants sur le mind mapping (Lille le 12 mai aprés-midi) et Arras le mercredi 5 mai aprés midi) voir http://crdp.ac-lille.fr/sceren/article.php3?id_article=320
    Ces séances sont ouvertes aux enseignants qui démarrent comme ceux qui ont déjà une expérience en la matiére.
    Sur http://www.mindmanagement.org , vous trouverez plusieurs ressources et expériences d’enseignants en mind mapping.

  2. 24 mars 2010 at 13 h 45 min

    Bravo Clara !

  3. Willy
    23 octobre 2010 at 7 h 59 min

    Bonjour,
    Je suis enseignant en CE2 et j’utilise dès que l’occasion se présente les cartes mentales (travail en autonomie, synthèse de lectures, de cours etc.).
    En effet, je suis persuadé qu’ainsi l’élève « construit » mieux ses savoirs.

Laisser un commentaire