Les minutes nécessaires d’un vieux débutant sur Periscope

Les minutes nécessaires d'un vieux débutant sur Periscope

icônes de Meerkat et Periscope

Vous avez certainement entendu le web bruisser au sujet du live streaming à l’aide de Meerkat ou/et Periscope, autrement dit de la diffusion vidéo en temps réel depuis un smartphone ou une tablette !

Soyons clair de suite… Je pense que ces solutions de diffusion vidéo en direct (qui deviennent de fait un pan du picture marketing) ont un bel avenir devant elles dans de nombreux secteurs (beaucoup lui voient d’ailleurs jouer un rôle important dans la prochaine élection présidentielle aux Etats-Unis) comme le journalisme, pour les artistes…  !

Les minutes nécessaires d’un vieux débutant

Donc, autant si mettre dès à présent 😉 Pour les 27 ans de carrière avec Ed Productions (C’est Linkedin qui vient de le rappeler, merci à ceux qui ont eu la gentillesse d’aimer ;-), après avoir testé Meerkat pour des live streams lors de conférences, j’ai décidé de produire de façon régulière, mais sans périodicité précise sur Periscope des capsules de courte durée (maximum 10 minutes) : Les minutes nécessaires d’un vieux débutant.

Ces courtes interventions lors des minutes nécessaires d’un vieux débutant seront sur des sujets qui me donnent envie de parler, mais aussi afin de vous répondre sur un point de détail que vous proposezsans langue de bois, avec un brin de provocation 😉 Voilà, c’est dit… Donc, tous à vos Twitter pour suivre le mien : @erdelcroix

J’y reviens en fin de billet, notamment sur le clin d’œil dans le titre à la Minute nécessaire 😉

Meerkat puis Periscope : la diffusion des vidéos en direct sur Twitter

Petit historique et que sont Meerkat et Periscope ? En effet, vous n’êtes peut-être pas encore au fait de ces applications gratuites pour Smartphones et Tablettes qui permettent toutes deux aux utilisateurs de Twitter de diffuser en direct des vidéos en streaming en un seul clic. Le reportage TV en quelque sorte à la porter de tous avec l’une de ces «app», en transmettant en direct à ses amis un événement politique, social, culturel ou privé… Cela existait déjà sous d’autres formes (Pour mémoire, c’est déjà ce que nous faisions en 2009 avec les cuisines du net dans uStream par exemple, la simplicité en moins !)

On trouve Meerkat sur l’App Store depuis le 27 février ! Rapidement, il aurait atteint 500 000 utilisateurs dans le monde (Meerkat a fait le buzz lors du SXSW).

Twitter a vite réagi (Moins d’un mois après : le 26 mars) en poussant les équipes de développement d’une solution rivale de streaming vidéo en direct : Periscope qu’il avait racheté voici quelques mois. Le même jour, Twitter verrouille l’accès de Meerkat aux «Social graph» et aux statistiques sur les utilisateurs, leurs interconnexions et leurs géolocalisations en bloquant l’importation du carnet de contacts, l’accès au fil Twitter sur l’application… Bref, Twitter bloque la diffusion automatique du message avertissant du début d’un live de Meerkat ! Il sera difficile à Meerkat de se relever et de nombreux commentateurs estiment que Twitter avec Periscope a gagné par KO !

Cela n’a pas empêché Madonna de faire la promotion de son nouveau clip Ghosttown sur Meerkat ! La vitesse de propagation de l’utilisation de ces outils est rapide… Même l’Élysée a utilisé Periscope pour diffuser un direct pendant la visite du Président tunisien Béji Caied Essebsi à Paris

Comment fonctionnent Meerkat et Periscope

les minutes d'un vieux débutant

l’icône de Periscope

Periscope est le clone de Meerkat à peu de choses près ! Leur principe ? Filmer un événement et le diffuser en direct sur les réseaux sociaux.

En amont, ce qui est nécessaire : posséder un compte Twitter et un smartphone ou une tablette.

Après avoir téléchargé l’application Meerkat ou Periscope, à leur ouverture, l’autorisation d’accéder à un compte Twitter est réclamée.

L’utilisation est des 2 apps est d’une simplicité extrême. On nomme le live-stream et on choisit de le diffuser. Pour Meerkat, en temps réel ou en programmant la diffusion à plus tard (Cette fonction me semblait bien pratique… dommage qu’elle ne soit pas présente dans Periscope… mais rien n’empêche d’envoyer des Tweets d’annonce en cours de journée !). Vous prenez la vidéo et elle apparaît en live. Les utilisateurs peuvent visionner les séquences en instantané ou en mode Replay (dans Periscope, l’enregistrement est accessible au moins dans les 24 heures suivant la diffusion sauf si l’auteur le supprime mais il semble uniquement disponible depuis l’application iPhone).

Les spectateurs d’un live peuvent liker et commenter le stream en direct.

Plus loin avec Periscope

Avant tout, sachez que l’unité de mesure est le cœur… Plus vous en aurez, plus votre classement comme utilisateur/diffuseur sera bon 😉 Demandez aux personnes qui vous regardent d’appuyer sur l’écran afin d’en obtenir 😉

Mais, nous ne sommes déjà plus à la première version de Periscope.

Aussi, désormais :

  • Il est possible d’accepter seulement les commentaires des personnes que vous suivez (Only user you follow can chat)
  • Les commentaires sont intégrés à la diffusion
  • On peut bloquer des personnes au cours d’une diffusion (appuyer sur le commentaire de la personne que l’on désire bloquer et sélectionner Block User). Sinon pour bloquer une personne, sélectionnez le dans l’onglet People, puis via la roue dentelée « Block User ».
  • Les diffusions vidéos des personnes que vous suivez est dans un onglet différent de celui qui regroupe les diffusions vidéos des personnes que vous ne suivez pas.
  • Les réglages préalables à la diffusion : information de partage de votre position géographique (localisation), la diffusion privée ou public) auditoire et l’activation ou non de publication d’un Tweet sur votre compte Twitter.
  • Pour supprimer un live stream, direction l’icône de TV en bas, de trouver votre capsule vidéo et de glisser votre doigt de la droite vers la gauche.
  • Le zoom en cours de diffusion s’effectue en touchant l’écran avec 2 doigts en les écartant pour zoomer et en les rapprochant pour zoom arrière.
  • Un double « clic » sur la barre supérieure de l’écran permet d’accéder à l’icône qui de va-et-vient entre la caméra arrière et avant

Une autre façon d’assister aux stream lives ; le web ! Des plates-formes de diffusion existent. Cependant, ces personnes depuis le Web, elles restent anonymes. Donc, je me garderai de donner les noms… Je préfère que vous veniez appuyer sur l’écran afin d’augmenter mon nombre de cœurs 😉

Cette partie est fortement inspirée de la lecture des articles de Benoit Descary 🙂

Des problèmes de droits

L’arrivée du live streaming par Meerkat puis Periscope annonce de nouvelles problématiques de protection de la vie privée, de droit d’auteur et voir aussi d’autres domaines du droit.

La première est celle du droit à l’image des personnes, personnalités ou grand public. Je vous renvoie sur mon billet sur les droits et l’image !

La seconde problématique qui me vient à l’esprit est la diffusion d’événements culturels ou sportifs y compris la diffusion de films dans des salles de cinéma. Pour mémoire, la ligue de football professionnel a menacé d’assigner Twitter à cause de Vine par exemple.

Pas facile de sortir de se casse tête… à moins que l’on s’attaque au droit d’auteur lui-même, au droit de diffusion, etc.

Mais l’émulation des commentaires instantanés sur la vidéo peut engendrer également des dérives incitant à la haine raciale, à la violence, etc.

J’ai en référence les commentaires que je devais gérer lors des blocus de l’université où j’intervenais les soirs d’AG (Assemblée Générale) et il se dit que sur une vidéo postée sur Periscope, un conducteur roulait à 150 km/h et les commentaires l’incitaient à aller encore plus vite !

Encore un outil que l’Éducation Nationale et les parents devront intégrer à l’éducation de leurs enfants 😉

Les minutes nécessaires d’un vieux débutant bis

Bon, je pense que vous avez compris pourquoi j’ai choisi Periscope 🙂

J’ai eu rapidement l’idée de cette « rubrique » dès la connaissance de ces services… Cela m’a rappelé un peu l’effervescence autour de la création des blogs dans les années Reines au milieu des années 2000 !

Comme toujours, pour chacun de mes projets, je devais trouver une « charte éditoriale » : génération Z, e-commerce, marketing, médias sociaux, e-éducation… ou rester généraliste !

Je reste fidèle dans ce nouveau média à la version généraliste avec des bornes que je me suis fixée, comme pas de politique par exemple, à moins que ce ne soit pour analyser l’usage de tel ou tel usage dans les médias sociaux d’un homme politique, d’un parti, pour des élections…

Et puis, j’avais besoin d’un titre… Je ne voulais pas laisser ces capsules vidéos en stream line sans nom… Les cuisines du net étant du passé et correspondant pour moi à quelque chose de précis, je devais trouver quelque chose d’autre… J’avais envie de jouer avec la manière dont je me décris notamment dans Twitter (c’est là-bas que j’ai inventé la formule) : vieux débutant !

L’autre réflexion menée en parallèle était celle du format au niveau du temps ! Autrement dit : quelle durée me convenait… Pas facile… Les formats courts n’existent pas pour ainsi dire dans les médias !! Y’a bien le 52 minutes pour la TV, mais je me voyais mal tenir ce temps et ce n’était pas le but ! Les micros formats à la Vine ou à Flickr correspondent à d’autres usages !

Et, c’est là que ma mémoire me fit un appel du pied… L’une des seules émissions de télé de courte durée était : La Minute nécessaire de monsieur Cyclopède (Mis à part peut être les Shadoks 😉

De plus, cette parodie des leçons de choses ou de savoir-vivre rejoignais le côté apprentissage, éducation cher au vieux débutant que je suis. C’est aussi une forme d’hommage en clin d’œil à Pierre Desproges.

Et, je ne l’ai pas mis en place volontairement, mais, une séquence conclura chacun de mes épisodes ! Non, pas le «Étonnant, non ?» mais je basculerai la caméra pour vous montrer brièvement l’endroit où je suis !

Cette notion « géographique », même si je désactivais en général la localisation, est aussi pour moi un moyen de vous faire partager un peu plus mon univers ! Il n’y a pas que dans mon bureau qu’il se passe des choses ou que je réfléchis 😉 Mais, ce sera peut être au milieu d’une randonnée dans la campagne, dans un café, en marge d’une conférence… ou à un endroit ou l’autre de la maison !

Pour moi, c’est aussi un nouveau moyen d’être proche de vous… d’établir une nouvelle forme de dialogue… Aussi, je compte surtout sur vos questions… Je mettrais en place dans les jours qui suivent une zone, certainement dans ce blog, pour que vous puissiez poser vos questions et je sélectionnerais ce à quoi je veux répondre… En attendant, vous pouvez laisser vos messages et questions en commentaires 🙂

De plus, je pense que les échanges seront également interactifs ! Le vieux débutant que je suis doit apprendre ce nouvel outil… Au même titre que vous devez apprendre à l’utiliser également 😉 Je pense notamment à la réutilisation sous d’autres formes de ces interventions !

Pour ceux qui veulent « voir » à quoi correspond Periscope, je ferais une version Bêta lors de la table ronde de lundi soir sur les adolescents et les réseaux sociaux 😉 histoire que vous vous habituiez à cet outil avant le démarrage officiel qui aura cours en milieu de cette semaine. Cependant, je me contenterai de diffuser les intervenants ou une partie de la salle… pendant quelques minutes 😉

Sinon, il faudra vous habituer au « LIVE on #Periscope » sur mon compte @erdelcroix (J’annoncerai en amont le jour et la thématique éventuelle en ajoutant Les minutes nécessaires d’un vieux débutant dans Twitter, et aussi dans les autres réseaux sociaux 😉

Au plaisir de vous « croiser » lundi ou un autre jour de la semaine… lors des minutes nécessaires d’un vieux débutant 🙂

1 comment for “Les minutes nécessaires d’un vieux débutant sur Periscope

Laisser un commentaire