le danger vient des autres

Cela faisait quelques jours que j’avais envie de parler de ce sujet.On nous rabâche souvent les oreilles sur les dangers de nos productions que l’on laisse éparpillées en ligne. Vous le savez maintenant, pour moi, c’est avant tout une histoire de choix personnel ! Nous publions ce que nous voulons sous telle ou telle identité.

Par contre, nous n’avons pas la main mise sur ce que produisent les autres internautes, volontairement ou non ! Trois exemples pour illustrer mon propos.

Il rencontre un problème technique et livre en pâture des coordonnées

Comme je continue de travailler en vue du Tic Chti sur les relations entre les sites d’exhibition ou de rencontre et les réseaux sociaux, j’ai découvert par hasard lors de l’une de mes recherches une information « intéressante » dans le cadre de ce billet.

Tout est parti d’un photographe « spécialisé ». Mon Spokeo favori m’indiquait qu’il avait une présence dans un forum ! Non, évidemment, je ne donnerai pas le nom de ce forum en ligne, mais je garde la copie d’écran 🙂 C’est l’un de ces nombreux forums de trucs et d’astuces informatiques qui vient en aide en cas de problèmes. Et mon photographe a justement un problème !

Son souci est qu’il ne parvient pas en envoyer certains mails. Pour commencer, son problème me permet de découvrir d’autres de ces adresses. En effet, comme pour beaucoup de personne ce qui est devant l’arobase ne change pas et comme il indique ses FAI, c’est facile 😉 Mais, encore une fois, c’est de sa responsabilité…

Quelques messages plus tard, ses interlocuteurs qui cherchent à l’aider lui demande comme c’est fréquent : de fournir l’intégralité du message d’erreur !

Voici ce que contient sa réponse : « Impossible d’envoyer le message car l’un des destinataires a été refusé par le serveur. L’adresse de messagerie refusée était ‘toto@aol.com’. Objet ‘re’, Compte : ‘Couplecodepostall’, Serveur : ‘smtp.wanadoo.fr’, Protocole : SMTP, Réponse du serveur : ‘554 <toto@aol.com>: Relay access denied’…

Résultat, je connais maintenant nom et prénom de cette personne… qui depuis 2004 (la discussion dans le forum est de 2004) a eu un bébé ! Pas difficile de retrouver des infos maintenant que je connais tout cela, y compris sa ville ! Bon, je ne vous dirais pas si la personne a posé ou non pour le photographe en question, cela reste mon secret 🙂

Bref, ce premier exemple montre que parfois ce n’est pas vous qui commettez la boulette 🙁 Ce sont les autres… et je ne pense pas que ce photographe pris en exemple à penser la moindre seconde au danger de diffuser ces informations. C’est bien le genre de situation dans laquelle j’oublierai de masquer des informations ! Dans l’effervescences, dans l’envie de réussir de trouver une solution… on ne fait pas attention à tout, c’est bien connu !

Après vérification pour voir si l’on trouvait facilement le forum dont je parle, je n’ai été que peu surpris par le nombre de messages de ce type comportant des coordonnées. Ne faudrait-il pas demander aux animateurs de forum de veiller au grain ?

Morgan n’est pas Morgane

Un autre exemple qui peut cause des soucis aux internautes dans un style différent. Cette fois c’est un courrier électronique qui m’a averti de la situation !

Voici quelques semaines, j’ai reçu un mail d’un ancien étudiant d’IDEMM titré MAJ CV IMPORTANT. Ce n’est pas son habitude de crier et donc, je prends connaissance rapidement de son message. Il veut retirer son CV d’un site. La raison, il commençait à recevoir des coups de fil « douteux ».

Je lui indique la démarche et lui demande des explications que je publierai (après vérification :-).


En fait, il a été contacté plusieurs fois et de façon agressive à propos de paiements et de commandes non reçues.

Premier coup de fil, 15 jours avant le courrier. Un jeune homme à la voix assez « stone » lui demande s’il est le gérant du site qui fait de la vente de matériel pour faire sa « culture personnelle » !

Il lui dit que non et son interlocuteur s’excuse en disant qu’il a googlé le nom du gérant et qu’il est tombé sur mon numéro de téléphone.

Étonné, mon ancien étudiant effectue une petite recherche et découvre que le « gérant » se prénomme Morgane et porte le même nom de famille que lui hormis une lettre : un i pour un y !

Évidemment, en googlant ce nom, on tombe non pas sur le site en question mais sur un forum de litige et sur le profil de mon ancien étudiant…. dans les premières positions avec son cv et donc son numéro de téléphone et son adresse.

Pensant que c’est un cas isolé, « qui ne percute pas qu’il ne s’agit pas de la même personne » (les deux Morgan(e) n’ont pas le même numéro de téléphone, ni la même adresse), il pense vaguement à changer son CV prochainement d’autant plus qu’il n’est plus à jour.

Mais, autre coup de fil à 21h30 agressif cette fois à propos d’une commande de 385 € non honorée. La personne qui appelle a laissé un message sur répondeur de mon ex-étudiant.

Celui-ci gentiment le rappelle en lui expliquant qu’il se trompe de personne mais l’homme floué ne veut rien savoir. Mon ex-étudiant est sur internet, c’est forcément lui !

Bref, à cause de cette quasi-homonymie, une personne doit retirer son CV en ligne afin de ne pas être importuné. Si la Morgane en question n’avait pas vendu des choses sans les livrer rien ne serait arrivé ! Encore à cause d’un autre !

Arnaqué ou arnaqueur ?

Pour ce dernier exemple, je suis en cause… Oui, oui, tout est de ma faute, je le confesse 😉

Cet après-midi, je rencontrais mes amis de BePub pour discuter d’un projet (non, il est trop tôt pour que je vous en parle, mais cela devrait se savoir en 2010, peut-être même avant 😉

En début d’entrevue, Fred me demande de regarder avec lui quelque chose et de voir si je peux « corriger le tir » 🙂 Dans Google, il saisit le nom Bepub et au milieu de la première page, un magnifique titre : BePub, danger à l’arnaque ! Vous imaginez l’effet sur les prospects et clients de Bepub ;-((

Ce titre était utile à l’époque des faits (2006)… puisqu’un escroc tentait d’utiliser BePUB.com pour prospecter ses futures victimes. Mais, si tout le monde était content lors de l’écriture de ce billet, avec le temps… cela « ne le fait plus » 🙂

Évidemment, je vais renommer ce titre car c’est devenu un titre ambigu, j’en conviens. C’est même déjà fait 😉 Je l’ai transformé en BePub nous prévient d’une arnaque ce qui est plus à l’honneur de Bepub 😉

Ce sera l’un des rares titres, voir l’un des rares contenus que j’ai modifié dans ce blog depuis l’origine.

Les autres cas sont un billet que l’on m’a demandé de retirer par rapport à l’un de mes employeurs, une personne qui tente de gérer son identité numérique et qui ne voulait plus voir son nom associé à un site, le billet que m’avait obligé de modifier une lettre d’un avocat et enfin, le titre du billet sur Detourimages, mais je l’ai indiqué dans le billet.

Bref, oui, je suis responsable… Et toujours la même histoire… Je suis parti d’un bon sentiment ! Mais quelques années plus tard ce titre concernant BePub se retourne contre nous : pour la ereputation de BePub, moi qui peux passer pour un fouteur de M…

Comme quoi aussi avec mon « petit » blog, je peux causer des désagréments sans le vouloir… puisque mon ami Google m’aime bien et qu’il me place souvent dans la première page, et parfois même devant certains sites qui aimeraient bien passer devant moi. « Tout à fait Thierry » 😉

Laisser un commentaire