identité numérique et citoyenneté dans les médias sociaux au collège

auteur 

Eric Delcroix est spécialisée en conseil, contenu, communication digitale, formation, internet, réseaux et médias sociaux, picture marketing, Facebook, Pinterest, Linkedin, Twitter

    Plus d'informations sur Eric Delcroix :
  • facebook
  • flickr
  • googleplus
  • linkedin
  • pinterest
  • skype
  • twitter
  • youtube

Dans le billet citoyenneté dans les réseaux sociaux, les organisatrices ont 13 ans j’avais annoncé l’événement. Alors, une semaine plus tard, qu’elles sont mes impressions ? Je vais tenter de ne pas impliquer le père que je suis dans ce compte-rendu.

La première remarque est la surprise et l’enthousiasme d’adultes à cette rencontre. J’en ai croisé parmi les participants, le monde de l’éducation sur les réseaux ou encore en croisant des journalistes (même si aucun article n’a été rédigé… pour l’instant ;-)

Hormis, la fierté « normale » des parents… je peux dire que les filles ont été à la hauteur. Un grand coup de chapeau à elles. Si elles ont assuré ce jour-là seule l’organisation et la direction de la journée, je sais pertinemment que l’aide du collège dans la préparation, sauf le soutien de la direction que je remercie au passage, a été quasiment inexistant (où étaient les affiches par exemple). D’ailleurs, qui était la personne qui devait leur apporter de l’aide ? Elle ne c’est pas présentée à nous intervenants, en tout cas…et je n’ai vu que deux adolescentes gérer seules l’accueil des intervenants, courir parfois dans les couloirs pour des classes non prévenues…

Mais, elles ont été plus loin dans leur démarche. Elles ont également joué les « reporters » de la journée et ont mis l’ensemble de leur production dans leur blog en moins d’une semaine :

Ne croyez pas que j’ai fait quelque chose… J’ai juste joué le conseillé en ergonomie pour mettre des liens liant les articles et mis en ligne les vidéos :«sur mon Youtube à tout de suite dit l’aînée». Aussi, j’ai dû m’expliquer au sujet de la vidéo de l’atelier sur l’identité numérique qui est trop longue pour Youtube et qui a trouvé une place sur Daylimotion ;-) Ah, ces jeunes, jamais contents :-)

Et puis, j’ai également noté l’intérêt de certains élèves à cette journée. Par exemple, quelque uns en fin de journée me demandaient pourquoi on ne revenait pas plus souvent pour faire ce genre de « cours » ou de voir que la discussion engagée à la fin de l’atelier sur la politique entre un élève et Marc Vasseur (Marc fût également surpris de la maturité de cet élève de 4e je crois).

L’analyse des réactions à chaud est assez parlante également, puisque certains collégiens trouvent que les ateliers n’étaient pas assez longs ! C’est vrai que nous avions une heure par atelier. Au passage, j’ai peu apprécié, puisque c’est arrivé pendant l’une de mes interventions, l’enseignant qui arrive la bouche en cœur (même pas une excuse) avec ses élèves un quart d’heure en retard et qui conseille à ces élèves de ne pas remplir la fiche d’évaluation (3 questions) car il y a un cours qui commence dans 5 minutes !

D’ailleurs je note que pour l’instant, je n’ai pas eu de réaction d’enseignants à cette journée. Peut-être lors du prochain CA ;-) J’en profite également pour mentionner l’absence des parents d’élèves. Je n’ose pas croire qu’ils pensaient que je les représentais, ce serait trop facile. Mais ce ne sont pas leurs seuls absents… Le rectorat, la ville, des responsables politiques de différentes instances avaient été averties, mais le sujet ne semble pas les concerner également ! Même pas une réponse au message en courrier électronique ! Seule, Alexandra Lechner a répondu et nous l’avons invitée à participer :-)

Ce qui est amusant à la lecture des fiches de l’enquête (j’ai surtout décortiqué celles qui sont sur l’identité numérique) est le nombre de fiche où à la question : Qu’avez vous appris de cet atelier, ils répondent : «pas grand chose ou rien», mais s’empresses de noter dans ce qu’ils ont retenu que l’on ne peut pas publier on ne peut pas publier n’importe, surtout en ce qui concerne les images :-) C’est vrai qu’avec Yann Kervarec, nous avions remarqué que le droit à l’image, les droits d’auteur… les intéressaient fortement :-)

D’autres remarques comme  » j’ai tout compris » ou « il était très intéressant et très instructif et surtout facile à comprendre » me pose un problème. Je ne pense pas que nous ayons fait de grands discours, nous n’avons pas parlé ou peu de cybercriminalité… et notre discours semblait passer. Nous avons parlé d’expérience, de notre expérience dans les réseaux et médias sociaux… sans langue de bois, sans « parler prof. », en laissant les uns et les autres s’exprimer comme bon leur semblait.

Mais ces petites phrases forcent à la réflexion… Cela voudrait dire que les explications qui sont en général donné aux collégiens au sujet d’Internet sont trop complexes pour eux ? Je trouve cela grave si c’est le cas !

D’ailleurs, cette journée montre, mais nous le savons tous, que les collégiens et les jeunes doivent êtres formés à ces nouveaux modes de communication qui sont leur quotidien. Dommage d’ailleurs que pour l’atelier de la pratique des réseaux sociaux, l’accès à Facebook était impossible !

Ah oui, j’ai essayé de savoir si à la suite de nos interventions il y avait des réactions dans Facebook ou Twitter (J’ai été surpris que quelques collégiens soient déjà présents dans cet outil). On peut dire que non ! Mais l’une d’entre elles m’a amusée. Quelqu’un a publié dans son Facebook une image en indiquant (avec la permission) !

Bref, ce fut pour moi une bonne journée… donc je ne peux que féliciter les organisatrices (vous pouvez aussi le faire dans leur blog, mais aussi via leur compte Twitter @cladelcroix et @yseultdel ) je sens que je vais me faire incendier ;-) qui attendent maintenant de présenter leur projet devant le jury le 11 avril !

Un autre intervenant a lui aussi diffusé un compte rendu de son atelier : Comment parler de “Citoyenneté et Réseaux Sociaux” à des collégiens ?