HyperCard, on en reparle grâce à HyperStudio

Pour les anciens utilisateurs de Macintosh, le nom d’HyperCard est synonyme de révolution dans le domaine du multimédia…
Bien sûr, je parle d’un temps que les plus jeune ne peuvent pas connaître : 1987 ! Apple distribue gratuitement avec tous les Macintosh de l’époque la fabuleuse applications crée par Bill Atkinson (le créateur de MacPaint).

Hypercard

Difficile encore aujourd’hui de définir HyperCard. HyperCard était décrit à l’époque comme un outil d’organisation d’informations en tout genre et sur tout support (un genre base de données) ! N’oublions pas que nous sommes en 1987 et on ne parlait pas de logiciel auteur multimédia à l’époque !

Très en avance sur son temps et répondant aux attentes du public, des milliers de piles HyperCard seront bientôt disponibles : depuis le simple dictionnaire jusqu’au cours en lignes, jeux, agendas… et autres applications plus complexes.

Beaucoup d’utilisateurs Mac devenait programmeur créateur de documents ou d’applications basés sur HyperCard. En effet, il était possible de développer rapidement des applications au moyen d’un système de cartes et de piles de cartes en liant le tout par des scripts HyperTalk, un langage de programmation très proche du langage naturel (en anglais) dont une partie se créait automatiquement simplement en déplaçant des objets à l’écran.

Malgré « Aidez à sauver HyperCard« , l’application n’aura pas survécu au passage en système X (Hypercard ne fonctionne qu’en système 9).

HyperStudio

Seul, peut-être SuperCard et HyperStudio qui maintenant font figure d’ancêtre, des clones qui n’ont jamais connu le succès d’Hypercard, ont su plus ou moins évoluer au cours des années…

HyperStudio n’a pas évolué depuis 2001 et n’a pas passé la barrière du système X. Jean Cassagne, sur SVM Mac, écrivait, en 2001, en conclusion d’un article sur HyperStudio 3.3. HyperStudio était considéré par beaucoup comme le successeur d’Hypercard : «Car le monde est dominé par Internet et plutôt que de s’appuyer sur son format de fichier propriétaire, un HyperStudio qui “écrirait” en HTML (le format des sites Web) présenterait un tout autre intérêt.»

Après plusieurs années de silence, HyperStudio, surtout employé dans le monde de l’éducation, vient d’arriver dans le giron de Software MacKiev, l’éditeur de KidPix par le rachat de Roger Wagner Publishing (Roger Wagner est l’auteur d’HyperStudio). Rachat d’importance puisqu’une version 5 Mac devrait être disponible pour la fin de l’été (pour Apple Expo ?) et une version Windows suivra en fin de l’année.

Parmis les nouveautés annoncées :

  • Support du Podcasting – Exportation des présentations au format vidéo iPod ®
  • Possibilité d’atelier en Webcam
  • Importation de PowerPoint

et selon certain l’intégration de la suite iLife d’Apple…

Reste à savoir si HyperStudio écrira aussi en HTML !

7 comments for “HyperCard, on en reparle grâce à HyperStudio

  1. Robert
    29 août 2007 at 12 h 09 min

    Hypercard, c’était génial !
    Mon fils a appris à programmer dessus.

  2. 30 août 2007 at 8 h 02 min

    Pour avoir été initié à l’hypertexte sur Hypercard, logiciel génial, que j’avais découvert sur Macintosh, que j’ai quitté, il y a quelques années, au profit du Pc, pour de basses raisons pécuniaires, j’ai longtemps cherché un équivalent PC. Je reste en attente donc.

  3. jp
    21 octobre 2008 at 17 h 08 min

    Bonjour
    1 – J’ai plusieurs centaines d’adresses assorties de commentaires que je n’ai jamais réussi à transférer sur un support exploitable par MAC OS X. Existe-t-il une solution ?

    2 – Provisoirement je stocke mes adresses sur « carnet d’adresses » de MAC, mais cela n’est pas satisfaisant :

    – « Carnet d’adresse » est dédié à la correspondance par Mail
    – Je veux pouvoir gérer près de’un millier d’adresses
    – La sauvegarde au format « vCard » risque de poser des problèmes à terme.

    3 – Hypercard me convenait parfaitement, même si je n’utilisais que la fonction « adresses ».
    Existe-t-il un logiciel simple qui fonctionne sous Mac OS X (si possible X-5) pour cette fonction ?
    Merci
    jp

  4. eric delcroix
    21 octobre 2008 at 17 h 10 min

    dans quel format d’origine sont vos données ? Un Filemaker ne fonctionnerait pas ?

  5. 13 janvier 2011 at 14 h 57 min

    J’avais découvert il y a quelques temps un shareware de la société RunRev qui tourne sur toutes les plateformes : Revolution Média pour sa version 4.0. Il semble s’appeler depuis LiveCode mais ne dépaysera pas l’utilisateur d’hypercard et semble savoir lire les anciennes piles Hypercard (après conversion … non testé)
    http://www.runrev.com/

  6. 13 janvier 2011 at 15 h 01 min

    merci François 😉

Laisser un commentaire