Elections présidentielles 2012 : les résultats à 18 h – mode d'emploi

auteur 

Eric Delcroix est spécialisé en conseil, contenu, communication digitale, formation, internet, réseaux et médias sociaux, picture marketing, Facebook, Pinterest, Linkedin, Twitter et désormais sur la génération Z

    Plus d'informations sur Eric Delcroix :
  • facebook
  • flickr
  • googleplus
  • linkedin
  • pinterest
  • skype
  • twitter
  • youtube

Je trouve que les élections présidentielles sur Internet cette année sont d’une tristesse à mourir… Ca ne donne pas envie d’aller voter dimanche prochain au 1er tour ! Nous avons tous attendu ! Rien. Peanuts… On en arrive même à ce que un retournement de situation. J’ai cru lire, pour moi sur le ton de la moquerie, que Twitter allait fournir les gagnants de l’élection présidentielle 2012…

Ne cherchez pas… Il n’y a rien ou presque sur Internet, plus précisément sur les médias sociaux… depuis les débuts de la campagne. On espérait encore qu’un soubresaut ait lieu lors du dépôt des candidatures… Rien, le calme plat…

Absence des hommes politiques dans les médias sociaux

J’avais déniché le domaine 2012-presidentielle.com, je ne l’ai même pas activé ! Il restera là où il est. Tant pis. Dommage… Je l’aurais activé sans aucun doute si les hommes politiques c’étaient investis sur le net, si des débats d’idées avaient pris naissance. Je pense qu’ils ne sont toujours pas prêts ! Le seront-ils un jour ? J’en doute pour cette tranche d’âge et quand je vois qui se profile pour 2017, je me dis que ce n’est pas mieux…

On viendra m’expliquer que les citoyens ne se déplacent plus pour voter… mais que dire des hommes politiques qui ne se déplacent pas sur les lieux où sont les électeurs d’aujourd’hui pour débattre avec eux ! Y aurait-il un lieu de cause à effet… Je vous laisse à vos enquêtes.

J’avais trouvé que les équipes formées par les mastodontes pour répondre aux attaques des uns et des autres (je parle dans les gros partis) ne sont pas la solution. Si je peux me permettre une image, les médias sociaux, c’est le monde de la guérilla, pas des combats dans les tranchées. Cette année, nous avons assisté à un combat entre deux clans armées statiques… avec un air de déjà vu. Je ne vois pas de différence entre la communication mise en place pour cette élection et la communication Internet à laquelle nous avons assisté il y a 5 ans !Pire, le site de Ségo. de l’époque était encore plus prometteur… On régresse !

Mais, peut-être que le débat, la campagne tout simplement ne sont pas « intéressant » cette année… Ces derniers jours, alors que je regardais la télévision, je me posais une question ? N’est-ce pas les élections des chaînes de télévision sur l’actualité en 2012 ? L’un des slogans publicitaire de la chaîne était : votez « pour nous » !

Seules exceptions, pour des raisons différentes Nicolas Dupont-Aignan et Jean-Luc Mélenchon. Au passage, je note qu’aucun des deux n’a d’équipes mastodontes… Allez savoir pourquoi ;-)

18 h ou 20 h, le résultat

Arrêtons l’hypocrisie. Nous voilà, à une semaine du premier tour… et l’on commence à se reposer la question. Je ne sais même pas si un blogueur, si un site français osera braver la loi qui interdit en France de diffuser les résultats avant 20 h ! Je pensais le faire (enfin, c’était réfléchi, je ne risquais pas grand chose avec 2012-presidentielle.com ;-).

Donc, en attendant ce sont nos voisins Belges (peut-être Suisses) qui ouvrent le bal cette année, se moquant à juste titre un peu de nous, Français ;-).

Je reproduis le chapeau d’un article du site de la RTBF :

…les journalistes de la RTBF vous livreront les résultats du premier tour des présidentielles bien avant leurs collègues de l’Hexagone. La raison est simple : une loi interdit à tout Français de dévoiler ces informations avant 20h. Mais cette règle ne s’applique pas aux citoyens et médias étrangers. Amis français, soyez donc les bienvenus sur notre site et sur nos ondes!

Bien joué ;-) Donc, le 22 avril, je ferais un détour vers 18 h sur rtbf.be/info à moins que je ne regarde en live sur ma télé (on est chanceux dans le Nord de la France :-)

Rassurez vous, si le site est trop lent, comme à chaque élection (je pourrais faire un copier-coller car c’est le même refrain à chaque élection), l’un des comptes Twitter de la RTBF fournira les résultats. Parions sur @RTBFinfo :-) Au pire, le hastag #présidentielle2012 devrait vous aider.

Sur France 3, le soir du 1er tour

France Télévision m’a contacté déjà depuis un certain temps au sujet de ces élections… Rappelez vous, c’était déjà eux qui lors des régionales avaient donné la parole aux gens de la rue (des blogueurs ;-) dans Terre d’élection. Donc, pour ces élections présidentielles en 2012, la politique fout le camp, la citoyenneté arrive (désolé, je ne pouvais pas m’empêcher ;-)

Donc, je participerai de nouveau à cette émission politique : Élections via webcam diffusée sur le site de France 3 (Presidentielle 2012 devrait vous aider à en savor plus :-)

Le pitch : À l’heure de la télévision connectée, nous aimerions proposer aux téléspectateurs qui regarderont forcément une soirée électorale sur l’une ou l’autre chaîne, un complément d’info avec des webcamers qui commenteront les résultats. Ces webcamers ne seront pas des politiques (ou alors des politiques dits « de proximité » (cons. généraux ou municipaux, etc.) mais surtout des particuliers.

Ce que nous recherchons, ce sont avant tout des personnes dont la parole n’est pas seulement la leur, ce qui n’aurait pas beaucoup de sens et les exposerait beaucoup trop, mais des personnes qui sont en même temps représentatives de certains groupes sociaux ou situations et qui d’une façon ou de l’autre sont ou seraient impliquées par l’élection (ouvriers, chefs d’entreprise, personnels de santé, agriculteurs, enseignants, etc.).

Laisser un commentaire