C'est tellement facile à installer !

Je partage l’avis de Corinne dans son blog au sujet de la promotion des produits : des outils simples à installer et dans une moindre mesure à utiliser.
Mais les gros problèmes se situent dans les prolongements : la maintenance et la mise à jour ! J’ajouterai dans l’utilisation optimale et même parfois dans l’installation si vous n’êtes pas spécialiste du domaine.
C’est ce que nous rencontrons chaque jour en formation : à l’université ou en entreprise. Pour nous, le logiciel, la matière que nous enseignons nous paraît simple, évidente… mais pour la personne en face de nous ? Un gouffre existe très souvent. Notre objectif est de parler un langage compréhensible par tous et nous mettre au niveau de l’apprenant. Éviter les termes abscons, simplifier, simplifier reste le maître mot ?

Quelques anecdotes : un jour le regretté Jean-Pascal Grevet (directeur de publication de la revue Icônes, de Norcom…) me pose une question concernant l’impression avec un logiciel de mise en page : PageMaker. Pour moi, la réponse était évidente… pour lui aussi. Cependant il me dit : « tu es un Dieu de PageMaker ! car un imprimeur m’a posé la question, et comme je lui donnais la même réponse, il m’a dit : »vous êtes un Dieu de PageMaker »… Vraiment, facile d’être un Dieu dans ces conditions.
Autre exemple, négatif pour moi cette fois, je suis loin d’être un Dieu dans le domaine des réseaux… Aussi, voici quelque temps, je désire partager ma connexion ADSL sur un réseau local en WiFi entre différents postes (des Macintosh). Partout je lis que c’est facile, sans souci… Bref, je m’équipe.Un modem Ethernet Bewan, une borne WiFi Trendnet… et j’ai bien mis 6 mois pour configurer l’ensemble car je n’ai toujours pas compris ce qu’est une adresse IP (j’exagère)… par tâtonnement et avec l’aide de forum spécifique au mac, etc., j’ai une connexion bancale. Cette connexion n’est d’ailleurs toujours pas optimisée et je dois faire passer un « spécialiste » du domaine afin qu’il résolve quelques petits détails.

Je vois aussi trop de personnes qui s’improvisent spécialiste d’un domaine, d’un logiciel… pour savoir que l’affaire n’est pas si simple. Une fois, je devais faire une formation Photoshop et une formation Illustrator à un employé d’une grosse société du Nord spécialisé dans la laine… Cette personne était considérée au sein de son entreprise comme la personne référence, celle qui connaissait tout des produits Adobe. Ce perfectionnement s’annonçait donc plus difficile que les formations que je donne en général. Cependant, peu avant la formation, je m’aperçus que cette personne « truandait » grâce à l’impression d’un document où ce qu’il disait se révélait faux pour un spécialiste comme une vache au milieu d’un couloir. Par contre, les non-spécialistes croyaient ce qu’il disait même des énormités basées sur le mensonge. Cette personne est donc arrivé en formation… Pour deux jours si ma mémoire est bonne… et à la fin des deux jours, nous avons ajouté 2 jours, puis encore 2 jours… La formation a duré près de 10 jours au total au lieu des 2 initialement prévus… Le responsable informatique et le responsable du personnel ont peu apprécié… La société qui avait vendu la formation a perdu ses contrats… pourtant, cette personne ressource au sein de son entreprise connaissait superficiellement les logiciels et était assez maligne pour trouver des solutions aux problèmes qui lui étaient posés.
Autre « espèce » de personnage que j’ai rencontré un jour lors d’une formation XPress. Les stagiaires arrivent. Ils sont deux. On se présente… puis comme pour la plupart des formations qui débutent je fais le point avec les stagiaires sur ce qu’ils savent, ce qu’ils souhaitent faire avec le produit… et là, j’apprends que l’un des deux connaît tous les raccourcis clavier d’XPress. effectivement, il connaît tous les raccourcis. Il les a appris par coeur… seulement, il ne sait pas utiliser XPress. C’est tout juste s’il savait mettre du texte et une image dans la page. C’était très surprenant à vivre.

Bref, il est vrai qu’il est facile d’utiliser un logiciel, de paramétrer, de travailler dans un domaine lorsque l’on connaît ; par contre, je reste persuadé que l’on ne peut être spécialiste de tous les domaines… Ce n’est pas une honte. Reste à ne pas se faire piéger par les publicités, les vrais faux spécialistes pour qui tout est facile et enfin par les vrais spécialistes qui ne comprennent pas les difficultés rencontrées par l’utilisateur lambda.

0 comments for “C'est tellement facile à installer !

  1. 24 novembre 2004 at 0 h 02 min

    Et si le libre et l’open source étaient des leurres ?

    Depuis longtemps déjà les revendeurs informatique nous rabâchent aux oreilles :les marges sont minables sur le matériel et le logiciel, nous devons faire du service pour gagner notre vie. Avec l’émergence des logiciels libres, ils ne se font même…

Laisser un commentaire