Au choix, Blogs et PME ou Blogs et TPE

Comme chaque année, la Fédération des Centres Agréés (FCGA) a publié l’Observatoire de la petite entreprise en relation avec la Banque Populaire. Cette étude est l’indicateur des performances économiques des professions du commerce, de l’artisanat et des services, en 2005 en l’occurence. Secteur par secteur, métier par métier, les «performances» économiques des TPE (Très Petites Entreprise) sont passées en revue. Vous savez les TPE que l’on veux mettre au TIC… Intéressant d’avoir une idée de leur situation…
En résumé, l’année 2005 a été en demi-teinte pour les TPE… Cela commence mal pour leur imposer à toutes les TIC ! Bon voyons ceux qui dans Les «tops» pourraient être une cible pour passer au TIC… : le bâtiment, les transports, le nettoyage, le bricolage, la pharmacie, les instituts de beauté, les magasins de chaussures. Bon, vous voyez mieux qui vous pouvez convaincre ?
Passons aux «flops» maintenant : l’automobile, les cafés-hôtels-restaurants, le secteur beauté-esthétique (sauf les instituts de beauté), le commerce de détail alimentaire, la culture et les loisirs, l’équipement de la maison, l’équipement de la personne, la santé, les services divers ! Remarquez, peut-être que les TIC vont les sauver ?
Bon c’est pas tout cela, mais il y en a un qui reste heureux malgrè tout ! Qui ? Notre ministre des PME, du Commerce, de l’Artisanat «Cette enquête nous donne l’occasion de faire le bilan de l’année 2005. Elle a été marquée par un record très important : 225 000 entreprises nouvelles ont été créées, niveau jamais atteint auparavant.» Combien en restera t-il dans quelques mois, quelques années s’ils ne choississent pas le bon crénaux…
L’étude complète est disponible en ligne ou téléchargeable en pdf (948 Ko pour 4 pages).

Assez critiqué… sinon on va encore dire que je ne fais qu’une longue critique 😉
Voyons ce que donnerait un blog dans une TPE ou même dans une PME… Ah, mince, je vais encore commencer par une critique… les paroles s’envolent, les écrits restent Ouf, elle n’est pas de moi… et je pense qu’il s’agit plus d’une mise en garde ! «Il faut envisager le blog comme un outil de communication performant et savoir en mesurer les implications. Les entrepreneurs le savent bien : les actes et les discours peuvent avoir un impact retentissant. Il faut ensuite les assumer.» conclue Pascal Leurquin.
Mais les blogues sont-ils à la portée de tous ? Ma réponse est claire et sans appel. Non. Outre que le risque est que tout le monde publie et personne ne lit, la mise en place d’un blog est en effet à la porté de tous. Mais, après quelques jours, quelques semaines, quelques mois… aurez-vous encore des idées d’articles (de billets) ? Le blog n’est pas à la porté de tous également pour sa simple raison qu’il est nécessaire de «savoir écrire» et d’aimer écrire ce qui n’est pas le cas de tous (je connais des blogs qui ne fonctionnent pas pour ces raisons dixit les personnes responsables de ces blogs). Encore faut-il réaliser un blog qui puisse amener de la clientèle… Dans ce cas, ce sont des blogs «vendeurs» que recherchera le patron de la TPE… Il veut du chiffre d’affaires rapidement ! Ne négligeons pas le temps nécessaire à la gestion d’un blog. La solution blog demande du temps sauf si l’on réalise un blog qui a le goût du site internet mais qui est un blog, on pourrait presque dire que c’est un CMS (Système de gestion de contenu) dans ce cas…

Et l’on parle déjà d’évolution des blogs professionnels dans les PME/PMI… «À l’heure de la nouvelle nouvelle économie, les entreprises doivent faire coïncider leur perennité avec les NTIC. Dans cette optique, voyons l’incidence des blogs dans la gestion des PME/PMI par le biais du KM, de la veille et de l’intelligence économique.» nous disent deux étudiantes (Sophia et Virginie) en Master 2 Gestion des entreprises et des administrations, mention gestion des entreprises territorialisée pour Sophia et mention ressources humaines pour Virginie. Dans leur conclusion, je cite : « pour les PME, l’instauration d’un blog et son suivi est un gage du sérieux de l’entreprise, un garant de son image, notamment vis-à-vis des visiteurs, qui peuvent être des clients potentiels.» Donc tous les espoirs sont permis pour les TPE qui créeraient leur blog.

Alors, ca y est… Vous êtes décidé à créer votre blog… enfin presque, vous cherchez L’ENTREPRISE qui vous créera ce blog… et là, patatrac… ne lisez surtout pas leur plaquette commerciale… Je prends quelques exemples (réels) :

  • le blog répond à la problématique de communication des différents départements de l’entreprise (héhéhé… dans ma TPE y’a pas différents départements 🙂
  • Le blog est dans les TPE le moyen idéal pour diffuser l’informations dans l’entreprise en complément des outils traditionnels (mémo, notes d’informations, etc.). Le blog peut être un journal d’entreprise. (ce n’est pas le seul moyen… et ce n’est peut-être pas le moyen idéal même si je suis convaincu).
  • Le blog peut devenir un outil de publication d’actualité fédérant une communauté autour de votre TPE… (j’aime le « peut devenir »… J’ai déjà dit maintes et maintes fois que je ne crois pas à la création des communautés autours d’un blog, c’est un site pour la grande majorité des bloggers).
  • Le blog comme outil de recrutement car selon la pub, les personens interessés restent informés de vos nouvelles offres grâce aux flux… (C’est vrai, j’oubliais que toutes les TPE sont des Star-up qui embauche à tour de bras).
  • Enfin, les sites web entrent dans l’ère du marketing… (et bien, messieurs du Marketing, j’espère que vous êtes content dans apprendre une comme celle là… Avant les blogs, le marketing n’existait pas dans les sites web !)

Le pire, après m’être moqué, c’est que c’est vrai que les blogs peuvent remplir toutes ces fonctions surtout dans le cadre d’une TPE, mais on prend une pincée de ceci (diffuser de l’information) que l’on ajoute à cela (rôle marketing) et je saupoudre d’une pincée d’épices (recrutement)…

Vous êtes responsable de votre TPE… et vous vous décidez à créer un blog. Je reprend la traduction par Aref JDEY, de The 11 Biggest Mistakes Small Business Bloggers Make de Flyte. Ce sont les 11 erreurs qu’il faut éviter dans la mise en place et l’animation d’un blog d’entreprise (cela s’applique donc au TPE). Je met entre parenthèse mes commentaires.

  • Ils n’ont pas un nom de domaine approprié (je pense que le blog peut très bien s’inscrire en ajout à un site au nom de domaine spécifique, c’est d’ailleurs le cas de ce blog : les zed qui est dans le site d’Ed Productions).
  • Ils ne personnalisent pas l’affichage et de la structure du blog
  • Ils ne lisent pas d’autres blogs
  • Ils n’autorisent pas les commentaires et les trackbacks
  • Ils n’interagissent pas avec d’autres blogs
  • Ils n’ont pas de blogroll (je ne suis pas certains qu’elle soit nécessaire, cela fait plutôt partie pour moi de l’esprit blog des origines)
  • Ils ne référencent pas leurs blogs dans des annuaires
  • Ils ne notifient pas la mise à jour de leurs blogs
  • Ils ne publient pas régulièrement et suffisamment de posts
  • Ils blogguent pour animer une campagne marketing !

Donc, oui, vous le responsable TPE vous pouvez choisir le blog mais au préalable pensez « projet web » dans sa globalité, pesez le pour et le contre de telle ou telle solution… Des formations, des conseils peuvent vous aider. Au pire, mais parfois ce sera suffisant lisez et relisez l’article de Michel Leblanc : 10 étapes pour réussir son entrée Web destiné aux petits entrepreneurs. Aucune solution n’est idéale. Tous les choix sont spécifiques à chaque entreprise quelque soit sa taille et ne vous laisser pas abuser par tel ou tel vendeur qui ne fait que vendre sa soupe. Le choix d’un type de site vous engage pour des années. Ce n’est donc pas un choix à la légère.

Mise à jour le 28 dans la journée : Sans blog, t’es rien, titre Laurent Dupin…

Laisser un commentaire