arnaques en ligne et hors ligne

Je communique dans des annuaires en ligne… ou sur des supports-papier dans le domaine de la formation et bien peu, ont grâce à mes yeux. Quelques exemples payants qui me font toujours réfléchir même si je me fais encore « avoir », d’autant plus que le nombre de méthodes pas très nettes augmentent me semble-t-il… Seule exception, formaguide et bepub.

Mais, prenons, quelques exemples…

Un jour, on m’approche pour le lancement d’un nouvel annuaire spécialisé dans la formation… Le coût proposé est monstrueux pour le service rendu… Je m’en étonne au niveau du commercial et j’obtiens une réduction : je dois juste payer 25 % du montant… ce qui rendait la prestation cohérente… voir même avantageuse.
Le jour même de la diffusion de mes formations, une demande… Génial me dis-je. Ce sera la seule sur toute l’année et je soupçonne fortement que la demande de renseignements était effectuée par une amie suite aux indications d’un membre de l’entreprise. Quelques semaines plus tard, lorsque l’on recherchait les formations, même spécifiques que j’avais pu introduire dans la base, je n’apparaissais que sur la 2, 3… 6 pages, y compris lorsque je recherchais sur la région Nord (59). L’ensemble des premières positions était pris par d’énormes centres de formations national aux gros catalogues. Ils étaient moins de cinq, mais toutes les premières pages leur étaient réservées. Exit les « petits centres ». Bien sûr, je n’ai pas renouvelé l’expérience. Mais depuis, ce site a été racheté par un autre « plus gros ». Quelques jours après le rachat, un appel de cette nouvelle structure. Je dis non… J’suis gentil, j’explique mes déboires… Alors, on me dit que l’on sait que le commercial précédent a posé quelques problèmes et l’on veut me faire une offre mirifique… Le genre de truc à ne pas louper… 3 000 à 4 000 euro… Non, merci.Cela ne les empêche pas de me recontacter régulièrement pour me fourguer d’autres services encore mieux, encore plus adapté à ma situation… mais toujours dans les mêmes coûts au résultat final. Il y a moins d’une semaine, j’ai encore reçu un appel… comme j’étais occupé, la charmante commerciale doit me joindre début octobre… Je connais ma réponse par avance.

Un autre exemple, il existe (existait) un site issu d’une « revue » papier… Lorsque j’ai plongé pour leur abonnement de référencement dans leur annuaire, une newsletter était envoyée chaque semaine… pas une, mais des newsletters… Je dois reconnaître que j’ai eu quelques contacts grâce à eux… Jamais transformé, mais quelques contacts. Au fil du temps, ces courriers ont disparu… Je ne reçois plus rien… Bon. Je me dis que vu les taux de retour, je ne me réabonnerai pas cette année… 99 redirections vers mon site en un an, ce n’est pas grand-chose… Surprise, début septembre… Je reçois une facture. L’abonnement était tacitement reconductible. Je devais me dédire un mois au préalable… Au passage, comme j’avais négocié le prix l’an dernier, un changement de prix est appliqué. Vous pensez bien, j’ai tellement apprécié cet annuaire de services et de produits professionnels que je veux payer plus cher. M’étant fait piégé, j’ai tout de suite prévenu un ami qui avait également succombé aux charmes de l’offre. Lui ne paiera pas deux ans.

Dernier exemple en date… Cette fois c’est pour un passage dans le « guide X ». Je cite le nom (voir mise à jour du 20 novembre) puisque je dois apparaître 4 fois dans l’année qui vient. D’ailleurs je viens de recevoir le Bat. Moi, j’veux bien croire qu’ils sont honnêtes ces braves gens… Mais, on me fait une offre par téléphone en urgence (normal, on boucle), Je dois préciser que je suis super pressé ce jour-là… Le commercial me dit : « comme vous m’aviez dit en juin (à la réflexion, je ne pense pas que j’aie été contacté par eux en juin) que notre proposition était trop chère… avec notre direction, nous avons décidé de tester le marché dans votre domaine… afin d’apporter les preuves à d’autres clients de vos retours… et il m’annonce le coût, ridicule vu la diffusion annoncée (mais jamais confirmé par écrit). Bien entendu, je dois réagir rapidement, c’est-à-dire signer dans l’après-midi même. Fatigué, stressé et réellement à la bourre, je ne réfléchis pas plus que cela, et je signe…
Cependant, pendant le week-end, je me dis : « tiens, si j’allais faire un tour sur internet voir ce que l’on raconte sur ce support » et je découvre le forum des arnaques.com
Les propos que l’on m’a tenus sont similaires… :-(((
Mais pour une fois, en pleine conscience, je joue le jeu… Je sais déjà que je vous tiendrai régulièrement au courant des parutions de ce superbe support que je ne connais ni d’Adam ni d’Éve.
Comme je suis apparemment un bon pigeon, le commercial très flatteur me prévient quelques jours plus tard… car cette fois il a une offre pour une pleine page (je n’ai qu’un quart de page). Comme je n’acquiesce pas immédiatement, il me refait le coup, de devoir rencontrer sa direction pour encore aller plus loin… En effet, quelques dizaines de minutes plus tard, nouvel appel… Je refuse. Pas fou quand même. Mais cette fois, je l’informe de l’existence des messages sur arnaques.com. On me ferait cela, je ne saurais pas où me mettre. Lui, non, il trouve que c’est scandaleux qu’une entreprise utilise son nom X ou X pour faire ce genre de chose. Gonflé le type.
J’ai joué le jeu en me disant que je publierai ce billet… J’ai passé mon quart de page… je vous préviendrai de la parution puisque je dois recevoir un exemplaire 😉 En retour, aidez-moi aussi en me disant si vous trouvez cette publication, où et dans quelle condition. Si vous êtes également annonceur, vous pouvez aussi laisser un commentaire. Si nous nous y mettons tous, nous arriverons peut-être à coincer une arnaque grâce au blog, si arnaque il y a !

Mise à jour le 20 nov. 2005 : vendredi j’ai reçu une mise en demeure par mail de l’avocat de la société. La voici par copier-coller :
Par mail et lettre recommandée
Objet : Mise en demeure
Madame, Monsieur,
J’interviens en qualité d’Avocat de la société X.
Ma cliente a constaté, à l’examen de votre site internet, avoir été citée comme auteur de pratiques commerciales relevant de délit à caractère pénal.
Pour information, la société X (un nom différent de celui de la société concerné, une erreur de frappe sans doute) édite une revue à l’usage des entreprises diffusée par LA POSTE pour un tirage de 10 000 à 15 000 exemplaires suivant les secteurs géographiques ; et n’a fait l’objet depuis sa constitution d’aucune condamnation pénale.
En conséquence, la teneur des propos diffusés sur votre site internet tombent sous le coup de la loi pénale.
Je vous demanderais donc de bien vouloir m’indiquer si vous acceptez amiablement :
– d’une part de supprimer toute référence à la société X de prétendues arnaques dont auraient été victimes certains consommateurs ;
– d’autre part, de publier en ligne un droit de réponse pendant trente jours aux termes duquel la société X exposera sa position aux internautes, le cas échéant sur la page d’accueil de votre site internet.
Dans l’attente d’une prompte réponse de votre part, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués.

Vouc comprendrez je pense que j’accepte cet accord amiable et que je modifie le contenu des pages concernées y compris des commentaires en attendant de rencontrer un conseillé juridique… Désolé ! Cependant, je laisse les commentaires ouverts… mais je retirerai régulièrement toutes références à la société concernée.

73 comments for “arnaques en ligne et hors ligne

  1. 23 septembre 2005 at 9 h 48 min

    Si tu veux soumettre gratuitement à un annuaire spécialisé dans les sites du Nord c’est par ici s.billard.free.fr/annuair… 😉

  2. 23 septembre 2005 at 13 h 03 min

    je connaissais cet annuaire sur le nord… je pensais que je m’étais inscrit… Je répare l’erreur ce week end. Merci encore

  3. Caroline
    26 septembre 2005 at 15 h 42 min

    Bonjour,
    je cherche des informations sur les PAST (en tapant ma recherche sur google, je suis arrivée sur votre blog).
    Pourriez-vous me dire comment devenir PAST… ?

    Jevous remercie d’avance.
    Caroline Defrance.

  4. MANU
    6 octobre 2005 at 7 h 11 min

    Comme vous j’ai été démarché par BS Communication c’est à dire le guide pratique des entreprises. Même démarche que pour vous c’est urgent on boucle il reste 1/4 de page on vous l’offre mais il faudra juste payer les frais de poste. J’ai donc dit ok envoyez moi email car j’étais sur dossier donc OQP mais je me suis renseigné sur cette société qui n’est pas très vieille d’ailleurs et je suis tombé sur arnaque.com plus votre blog. Compte tenu que je ne leur ai pas renvoyé le fax de suite il m’a téléphoné 1h30 après son premier coup de tel afin que je lui envoi le fax car il rentrait en réunion (soit disant). J’ai pretexté un rdv urgent et il n’a pas manqué de me rappeler le lendemain matin et là je lui ai dis que je m’étais renseigné sur ça société que j’avais vu des choses sur arnaque.com (site qu’il ne connaissait pas!!!) il ma confirmé que c’était surment un client pas content qui a dû monter un site par vengeance !!! IL m’a promet de m’envoyé un exemplaire 2004 pour prouvez le sérieux de la boite. J’en doute compte tenu que cette société a été crée en 2004 et que cela fait maintenant plus d’une semaine que j’attend l’exemplaire promis…donc pour moi compte tenu du discours commercial agressif et ce type de comportement anormal pour une société honnête : C’EST UNE ARNAQUE !!!
    Pouvez vous me tenir informé de votre affaire avec cette boite svp ?
    Merci pour votre blog
    Cordialement
    MANU

  5. ARNAQUE DE BS COMMUNICATION
    19 octobre 2005 at 14 h 41 min

    Un petit collectif est en cours de constitution actuellement dans le but d’engager une action en justice à l’encontre de la société de communication [BS COMMUNICATION]. Nous savons que cette entreprise a fait une centaine de victime cette année, avec des conséquences graves pour certains: dépôt de bilan deux mois seulement après le démarrage de l’activité.

    PRENEZ CONTACT RAPIDEMENT ! ! !

  6. 21 octobre 2005 at 21 h 10 min

    annuaire des professionnels, encore une arnaque ?

    Dans un billet de la fin du mois de septembre intitulé : arnaques en ligne et hors ligne – les z’ed je décrivais les méthode d’une société pour vendre de la pub… enfin, de la fausse pub…
    Ce soir, un appel téléphonique… Soit disant que…

  7. Hebarman
    2 novembre 2005 at 10 h 09 min

    Bonjour,
    Je me suis fait avoir comme vous… Moi l’argumantaire faisait suite à la création de mon entreprise.. ils m’ont dit que c’etait une offre pour les créations et jeunes entreprises… Que les frais de distribution… Payable en plusieurs fois..
    Et, il y a deux jours, BS Communication me rappelle et me demande la suite du règlement des distributions me signalant qu’il n’etait pas complet. Alors un peu enervé je me suis dit que j’allais voir un plus ce que "Le guide des entreprises" etait, et là je vois avec stupeur qu’il sagit d’une arnaque. Et qui plus est, beaucoup de site et de blog référence cet ARNAQUEUR.
    Voilà sympa le cadeau pour la nouvelle entreprise qui peine à payer les charges…

    Si une association, un regroupement, un mouvement ou quoi que ce soit se profile pour que BS Communication et que leur arnaque soit pulvérisé.. tenez moi au courant, je suivrais à 200%
    Ecrivez moi sur hebarman@msn.com.

  8. Hebarman
    3 novembre 2005 at 14 h 57 min

    En réponse à Tonin la Cagette,
    B.S Communication n’est pas une SARL radiés. En effet, dans le passé une société faisant la même chose dans un autre departement et ayant la même raison sociale a été radié. Mais ce B.S Communication là existe depuis 2004 … tiens tiens une coincidence ? En tout cas, B.S Communication a un RCS comme vous pourrez le verifier sur http://www.infobilan.fr ou http://www.infogreffe.fr.

    Je précise que j’aurais sans doute préféré que cette SARL soit radié. En effet, elle n’aurait pas pu contracter, et le contrat aurait donc été annulé.

    Je me suis malheureusement résolu à perdre cet argent.. Si qqun peu me rendre le sourire, n’hésité pas !!
    Toujours sur hebarman@msn.com

  9. marie
    5 novembre 2005 at 10 h 37 min

    je viens de lire arnaques ,nous sommes le 5:11;05 ,, je viens moi aussi de plonger en pleins avec le bon argurment de pub ,sur les annaires entreprises , j’ai helas payer ,,, quel gachie ,,
    comme tous presser on va boucler ,nous avons tout mis en oeuvre ,, du bla-bla ,,, je viens de decouvrir que la societe dite ,a passer mon bon de commande a son collegue qui finalement s’empresse de me contactee ,sur une autre sorte de pub, qui je sais depuis hier soir sont les memes ,,il se passe les infos les uns aux autres ,et se permettent meme de faire un copier coller de mon tampon et ma signature ,moi depuis deux jours je me demande si j’ai vraiment bien signee se papier ? dont je me souviens pas du tout ,et en plus j’aurai le double ,,, mais non on me harcele,toute la journee ,, non ,non ,vous avez bien signer ? un doute m’envahis pas de souvenir de ctte signature ,je me dis je suis atteins de pertes de memoires ,, jusqu"a hier soir ,, et la un ami qui est dans la pub ma donner des informations a ce sujet ,,,, ce sont bien des arnaques quelques soit les entreprises de pub ,,, effectivement nous sommes les pigeons quand on ouvre une societe ,,, attention a tous d’etre vigileant ,,,marie

  10. 6 novembre 2005 at 8 h 12 min

    arnaques en ligne et hors ligne

    arnaques en ligne et h…

  11. okay
    7 novembre 2005 at 1 h 01 min

    Bonjour,
    Je viens a mon tour apporté mon temoignage malheureux (un de plus, helas).
    Après avoir lu tous les messages qui sont ici, cela me rappelle exactement ce que j’ai vécu
    depuis le mois de juillet. J’ai envoyé 2 chèques qui devaient servir de caution pour un paiement
    echelonné. Ils ont été rapidement encaissés tous les deux. Depuis, j’ai eu ces personnes au
    tel a plusieures reprises…au total 5 personnes differentes (2 femmes et 3 hommes)
    Ca doit bien rapporter, leur arnaque, pour pouvoir payer tout ce monde
    J’ai chaque fois appelé au 0142020221…j’ai tellement insisté qu’ils m’ont même envoyé
    une facture ( un peu moins de 600 € que j’ai payé pour des prunes, bien sur )
    Il y a un RCS sur la facture : 45186691700011
    Naturellement, j’attends toujours leur fameux "guide", dont la parution est reportée de
    mois en mois.
    J’ai envie de les appeler pour leur dire que je veux porter plainte, mais cela servira-t-il
    a quelque chose?. Bref, si une action commune est entreprise, j’y participerais, bien sur.
    Abuser de la bonne foi des gens, c’est la pire des choses.

  12. Fremin
    8 novembre 2005 at 12 h 57 min

    Est-ce bien de la sociéte MB communications a Paris (80 bd picpus 75012 Paris) dont vous parlez?
    car j’ai eu une offre simulaire il y à 6 mois de cela (4 mois aprés la création de ma sté de services informatiques) qui m’a été d’une grande utilité. Il m’ont même crée mon logo que j’ai décliner sur mes carte de viste, et les retombées ont été plus fructueuses que les pages jaunes qui m’on coûté une petite fortune ( 2600 euros). Ne voulant pas me faire avocats du diable…..je tiens quand même à dire qu’heureusement il existe encore des gens sensibles aux difficultées que rencontre les jeunes entreprises.

  13. eric delcroix
    8 novembre 2005 at 16 h 37 min

    Bonjour M. Fremin. Pourriez vous nous dire quelle est votre entreprise, et nous laisser un contact, même en privé que nous puissions vérifier vos propos ? En attendant, je met votre message hors ligne…

    Cordialement

  14. Marmot 83
    9 novembre 2005 at 0 h 03 min

    bonjour,

    Je viens de tomber par hasard sur votre site car je viens de me faire contacter par une maison d’édition me faisant croire que j’avais commandé soit disant quelque chose chez eux…(je connais la musique….) Ayant en effet fait pas mal d’actions communication j’ai quand même voulu vérifier la valeur de ce guide…. et oh surprise je suis tombé sur votre site parlant du Guide Pratique Des Entreprises de la sté MBCOM!
    J’ai en effet fait affaire avec eux lors de mon demarage et je n’ai pas eu à me plaidre de leur prestation et me demande même si c’est de la même chose dont vous parlez… Car le plus drole dans l’histoire c’est que j’ai même renouvelé l’année suivante. Leurs prestations ont été corectes, les règlements recpectés (ils m’ont même demander de règler qu’ à reception du bon à tirer réalisé conformement à ce que j’avais demandé…). Maintenant… serais-je l’exception ?

    Je vous ai laissé mon Email si vous voulez.

    Alain M.

  15. Marmot 83
    9 novembre 2005 at 8 h 51 min

    MR Delcroix,

    Je vous laisse mon mail encore une fois( Bien qu’il soit facultatif….)donc si votre blog ne fonctione pas j’en suis désolé pour vous!
    Curieux d’ailleurs que vous ayez coupé mon message!!!!
    Etes vous juge et parti?!!!!
    Si des gens ont le droit de se plaindre, est-ce que les gens satisfait on le droit de le dire!!!

    Je trouve que vous fonctionné comme un dictateur totalitaire qui n’accepte pas que l’on peut avoir une autre opinion que la sienne!!!!
    Vous êtes honteux Monsieur Delcroix!

  16. Marmot 83
    9 novembre 2005 at 8 h 51 min

    MR Delcroix,

    Je vous laisse mon mail encore une fois( Bien qu’il soit facultatif….)donc si votre blog ne fonctione pas j’en suis désolé pour vous!
    Curieux d’ailleurs que vous ayez coupé mon message!!!!
    Etes vous juge et parti?!!!!
    Si des gens ont le droit de se plaindre, est-ce que les gens satisfait on le droit de le dire!!!

    Je trouve que vous fonctionné comme un dictateur totalitaire qui n’accepte pas que l’on peut avoir une autre opinion que la sienne!!!!
    Vous êtes honteux Monsieur Delcroix!

  17. 9 novembre 2005 at 10 h 39 min

    Je suis désolé, je n’ai toujours pas votre adresse mail. Mais vous avez le contact en bas à gauche pour m’écrire :-). D’ailleurs, au cas où vous ne la trouvait pas, je vous la redonne : erdelcroix@gmail.com

    Je ne pense pas que Dotclear peut être mis en cause>

  18. 9 novembre 2005 at 18 h 49 min

    arnaques en ligne et hors ligne

    arnaques en ligne et h…

  19. Collectif contre BS COMMUNICATION
    10 novembre 2005 at 9 h 55 min

    Le collectif est en cours de constitution afin de tenter une action en justice à l’encontre de BS COMMUNICATION. Un forum sera rapidement mis en place afin que chacune des victimes puisse s’inscrire et laisser son témoignage, ainsi que le montant de la somme qui lui a été prélevée. Ceci afin de quantifier le plus précisément possible le montant du préjudice global, ce qui nous fait grandement défaut lors de notre négociation avec les cabinets d’Avocats consultés. Nous ne nous occupons que des litiges avec BS COMMUNICATION afin de simplifier la démarche juridique. De toute façon, avant toute démarche et rejoindre le collectif en cours de constitution, la première étape, impérative, est de faire enregistrer votre plainte auprès de votre chambre des Commerce ou de Métiers dont vous dépendez. en suite, constituez votre propre dossier (correspondance, chronologie des relances, contenu de vos appels téléphoniques, etc). enfin, rejoignez le collectif. Vous pourrez déposer vos dossier au format PDF, sur le forum. Attention toutefois, ceux et celles qui ont obtenu un remboursement, même partiel, ou bien qui ont refusé de payer l’intégralité de la prestation, ne peuvent pas être considérées comme victime. en effet, BS COMMUNICATION a remboursé environ 200€ à certains annonceurs qui commencaient à les menacer sérieusement, une broutille, mais efficace légalement. L’adresse E-Mail [victime.bscomm@free.fr] n’est pas encore en service. Nous vous demandons de patienter encore un peu. De toute façon la procédure va être très longue et il va certainement falloir que nous partagions les frais de procédure. Nous devons donc nous assurer que cela en vaut la peine. Le ministre de l’emploi a été personnellement informé de notre démarche et nous attendons sa réponse. Il existe pas moins de 20 boites qui pratiquent ainsi en France, certaines ont leur siège social en Suisse et simplement une boite à lettre en France, pour leur permettre d’exercer sur le territoire Français.
    Nous avons demandé au gouvernement à ce que les Chambre de Metiers et de Commerces, ainsi que les Impôts ou France Télécom, ne soient plus autorisées à vendre leurs fichiers à ce genre de boite, car c’est bien là l’origine du problème. Le plus sage est de ne pas donner suite à toute forme de démarche Marketing que vous n’aurez pas sollicité vous même. Pour info, une annonce dans un quotidien national ou régional se négocie en moyenne entre 4000 et 9000 euros, pour un passage. Evidemment, le tarifs de ces arnaqueurs vous font tout de suite tomber dans le piège par leurs tarifs aggressifs. Mais qui lit le "Guide des Entreprise" ? Personne ou presque. De plus leurs documents commerciaux (FAX, exclusivement) sont volontairement illisibles, notamment les paragraphes faisant étant de leur engagements. Ce n’est pas le cas de vraies Sociétés de communications. Donc, DANS LE DOUTE, S’ABSTENIR ET NE RIEN SIGNER. Soyez impolis et racrocher leurs au nez, ils ne valent guère mieux. De toute façon, ils vont vous harceler sans cesse jusqu’à ce que vous signez leurs documents et par la suite, si vous n’envoyez pas le règlement. Le droit de rétractation ne s’applique pas aux professionnels. (mettez leur téléphone sur liste noire). A bientôt

  20. okay
    10 novembre 2005 at 16 h 13 min

    bonjour,
    je me permet d’apporter quelques infos (toutes fraiches)
    Je parle pour BS Communication.
    Après avoir lu tous les messages concernants ces escrots (dans toutes les rubriques)
    Et avoir consulté, "infogreffe", etc..je viens d’appeler le gerant de "creatifsite".
    En fait c’est lui qui a crée le site "nouvelle entreprise",qui est le site de BS Communication.
    Je suis resté un bon moment au tel avec lui. Il m’a paru de bonne foi (sincerement, mais maintenant
    je doute de tout). Il m’a dit que le(s) gérants de BS Communication lui ont reglé integralement
    son travail, donc pas de problemes avec eux…Il s’etonne quand même que le site n’ai
    absolument pas evolué depuis plus d’un an. Il a été très étonné de ce que je lui ai dit.
    Il m’a aussi dit qu’en fait, les gerants sont 2 frères. Si certains veulent plus d’info, ils peuvent
    me contacter.
    Bref, j’ai essayer d’appeler BS cet après-midi, et ça n’a jamais répondu. peut-etre on-t-ils déjà mis
    la clé sous la porte.
    affaire a suivre…
    a bientôt

  21. Collectif contre BS COMMUNICATION
    10 novembre 2005 at 18 h 19 min

    Je demanderai à ceux qui semblent être satisfaits des services de BS COMMUNICATION de m’éclaicir sur les prestations qu’ils ont obtenus en retour.
    Ont-ils eu effectivement la possibilité de changer leurs annonces tous les mois?
    Ont-ils eu une visite régulière d’un agent commercial pour faire le point des coupons réponses?
    Ont-ils eu des clients suite à leur annonces, de la part de BS COMMUNICATION ?
    Les paiement sont-ils effectivement échelonnés et les chèques encaissés aux dates prévues?
    Ont-ils la certitude que le GUIDE PRATIQUE DES ENTREPRISES a bien été publié comme prévu, aux quantités annoncées et dans les zones geographiques présentées ?
    Ont-ils la garantie que la durée de 2 ans de la prestation sera respectée?

    C’est ainsi qu’ils définissent verbalement leur offre, mais quand on insiste pour les avoir par écrit, le contenu est tout autre. ce qui suscite d’autres interrogations:

    Le quide est disponible seulement sur abonnement?
    Comment se fait-il qu’aucun bulletin de réabonnement ne figure dans le guide que j’ai entre mes mains? (Reçu six mois après la date prévue)
    Pourquoi n’en reçoit-on pas un exemplaire tous les mois, ne serais-ce que pour vérifier la publication de nos annonces? (après tout, peut-être que les 2300€ versés ne comprennent pas l’abonnement)
    Où sont les n°ISSN et n° de commission paritaire de la publication ?

    Ils ne sont pas franchement très expensif pour une boite dont la communication est un métier.
    Au téléphone, ce n’est guère mieux, pour ceux qui ont eu la chance de les avoir après le règlement de la prestation!

    L’AVIS IMPORTANT inséré en dernière page dit clairement : "L’éditeur n’est pas responsable des promesses verbales ou écrites non stipulées dans les ordres de publicité ou bons de commande souscrits". Ceci est totalement faux, tout les arguments écrits ou verbaux font partie de l’acte de vente et les arguments annoncés par leurs commerciaux sont tout à fait applicables. L’avis comporte d’autres clauses qui pourront être consédérées comme abusives et contraires aux conditions de vente et même prononcer la nullité de la transaction. Inaginez 5 minutes que vous commandez une voiture et que le vendeur vous disent je vous mets le moteur en option, puis que votre voiture vous est livrée 6 mois après sans moteur. en suite, on vous dit qu’on est pas responsable de ce que vous dit le commercial. CE N’EST PAS UNE ARNAQUE, CA ? C’est comme si vous signiez un contrat en blanc et qu’ils remplissent les conditions de ventes après la vente. Cet argument ne tiendra pas 5 minutes devant la justice.

    Nous avons parmi les victimes, une société qui conserve l’intégralité des conversations téléphoniques avec BS COMMUNICATION depuis le premier démarchage, jusqu’à la finalisation de la commande. (Cette société spécialisée dans la Hot-Line possède un système de spyPhone avec enregistrement en temps réel des conversations téléphonique afin de conserver un historique audionumérique de ses assistances téléphoniques. Même si ce n’est pas une preuve juridique, c’est tout de même une pièce à charge pouvant être portée devant la juridiction.)

    Quand nous avons fait écouter le CD aux autorités compétentes, ils ont dit :" C’est insupportable, il faut saisir le ministère de tutelle".

  22. James
    11 octobre 2005 at 11 h 11 min

    Bon et bien voila une arnaque qui marche. Je viens d’envoyer 2 chèques….;-( L’argumentaire commercial est le même, urgence, bon prix, arnaque.com connait pas..J’ai même recu la maquette et elle est nulle. Le commercial au téléphone me disait même qu’ils avaient recruté un créatif de chez publicis..Tu parles..Je me dis que ce genre de commerce est intolérable. J’aimerai bien porter plainte…Que toutes les personnes qui se sont fait arnaquer se fédère pour fermer cette boite X….
    Cordialement
    James

  23. pigeonfrais
    31 octobre 2005 at 14 h 39 min

    ATTENTION ANARQUE GUIDE PRATIQUE DES ENTREPRISES
    J’ai aujourd’hui été contacté par M D.,(nom d’emprunt) pour une insertion dans le guide pratique des entreprises, offre gracieuse , sauf 500€ pour la diffusion par la poste (en recommandé…320 000 envois).Bouclage aujourd’hui.Un certain mr D. a sélectionné ma jeune entreprise, a convaincu sa direction de me faire cette fleur!
    Ce guide se recommande de la chambre de commerce, rv avec le maquettiste Mr V. est pris pour mercredi!
    Une grande confidentialité m’est demandée
    A ma demande j’ai reçu par mail une première de couv du guide et une page d’annonce+
    l’ordre d’insertion.(dossier spécial-test commercial non renouvelable…)
    Ce mr D. n’a pas tardé à me rappeler.Entre temps cette affaire me semblant fumeuse , j’ai cherché sur le net des info sur la société et je suis tombé sur votre Blog….MERCI!!!, j’ai donc répondu à ce Mr D. que je ne souhaitais pas être victime de son anarque, il nie ,ne comprends pas de quoi il s’agit… rappelle que le guide existe , que des gens sont mal attentionnés à son égard….et que les avocats sont prévenus…pas mal, pour quelqu’un qui en début de conversation était blanc comme neige, et il raccroche !
    A la recherche d’un autre pigeon!

  24. Tonin la Cagette
    2 novembre 2005 at 11 h 37 min

    Je suis en contact avec la société X qui est entrain de faire le forcing pour me convaincre de faire une insertion dans LE GUIDE PRATIQUE DES ENTREPRISES. L’argumentaire est identique : geste commercial pour nouvelle entreprise, seul les frais de distribution à payer (500 €), …
    Le démarchage se fait donc à l’heure actuelle par deux canaux : société X et B.S. Communication.
    Il est à noter que d’après les données du greffe du Tribunal de commerce, B.S. communication est une SARL radiée depuis 2004. Il semble donc difficile de mener un recours contre cette dernière.
    Par contre la société X est bien une SARL active.
    Merci pour le site et pour les infos fournies par les uns et les autres.

  25. Steph
    7 novembre 2005 at 16 h 23 min

    Salut à tous,

    Meme coup de fil, meme demande de confidentialité. Jamais eu au tel auparavant. 400 euros pour frais de distrubution.Je paierai pas! Merci pour le blog.
    La societe douteuse: Société X… Paris
    RCS X naf:X Tel:X Fax:Tel:X

  26. 9 novembre 2005 at 0 h 32 min

    Curieux effectivement que vous ne me laissiez pas directement un mail… suite à la remarque que j’ai effectué précédement. Merci effectivement de me laisser un mail, afin que nous puissions vous contacter.

    Marmot 83 (Alain M.), dans votre commentaire vous dites : « Je viens de tomber par hasard sur votre site car je viens de me faire contacter par une maison d’édition me faisant croire que j’avais commandé soit disant quelque chose chez eux…(je connais la musique….) Ayant en effet fait pas mal d’actions communication j’ai quand même voulu vérifier la valeur de ce guide…. et oh surprise je suis tombé sur votre site parlant du Guide Pratique Des Entreprises de la sté X ! » avoir été Pouvez vous nous donner le nom de cette maison d’édition et pour quel support ?

    Comme pour M. Fremin, je met simplement votre commentaire en stand-by en attendant de vos nouvelles, ce que vous comprendrez aisément.

  27. Julien P.
    20 novembre 2005 at 13 h 09 min

    Notre société a été "victime" aussi de la société X cette année…

    Première conversation téléphonique : "Nous vous avions appelé en Mai (société créée fin mai… et début d’activité en Juin), vous étiez trop occupé et n’aviez pas le budget pour de la publicité, mais aujourd’hui nous sommes en bouclage et recherchons une société comme la votre pour un encart 1/4 de page dans une revue LE GUIDE PRATIQUE DES ENTREPRISES, prix spécial jeune entreprise la première année, l’intéret pour nous est de vous ravoir l’année prochaine (bla bla bla) 600 euros HT"

    Naïfs, et en place depuis 3 mois, nous pensons à la bonne affaire, et finalement les recherches sur Internet ne donnaient rien en terme d’arnaque, nous achetons. Ils nous dépechent Chronopost pour prendre un CD remplis d’éléments graphiques et textuels concernant notre société afin de créer notre annonce pub.

    Deuxième appel : "Nous avons vu que votre société propose plein de services, je vous propose une pleine page à peine plus chère !"

    Dans le doute… on restera sur le 1/4 de page…

    On a ensuite reçu un BAT, puis renvoyé une correction, puis 2e BAT corrigé, encore une correction, et enfin on a validé le dernier BAT, soit 6 semaines plus tard… Pour un magazine en bouclage c’est du rapide 🙂

    On a reçu la revue il y a 2 semaines (soit 2/3 mois après notre premier contact téléphonique) : elle est moche, remplie à 90% d’entreprises qui se sont faites bernées comme nous, et finalement c’est 600 euros HT de perdus pour rien.
    Enfin comme on dit, toute expérience est bonne à vivre, on ne s’y fera plus jamais prendre.

    Depuis j’ai reçu au moins 4 ou 5 autres sociétés dont "Le petit journal des pompiers" qui cherchait un annonceur… dur de dire non mais il a bien fallu… Les 5 pauvres personnes qui m’ont eu au téléphone n’ont pas insisté… j’ai pas hésité à leur en mettre plein la g****

  28. Mi©hel
    26 novembre 2005 at 0 h 14 min

    Idem ici.
    Coup de fil en septembre.
    xxx : Rappelez-vous je vous ai déjà contacté en juin !
    Moi : Ha bon peut-être !
    xxx : on vous fait le quart de page à ZERO vu que vous m’êtes sympathique et pas une entreprise, mai sil y a des frais techniques donc au lieu de 200 euros, celà fera 598 euros TTC.

    3 chèques déjà partis – un seul encaissé jusque là, mais il est vrai que si je n’avais pas eu une amie dans la même situation cela ne m’aurai pas mis la puce a l’oreille…

    Bon maintenant ce guide pratique des entreprises il est pratique pour qui ? Pour l’entreprise qu’il l’édite ?

    Je vois aussi grace au webmaster de ce site qu’il est toujours difficile de dire la vérité sans prendre de risque… enfin un avocat d’un coté et de l’argent fait automatiquement pencher la balance du coté du plus friqué encore une fois… à moins QUE !!

    Bon ben en attendant ce fameux "le GUIDE de comment se faire couillonner en 3 coups de fils", bon WEEK-END à tous (on va pas se laisser abattre)…

    😉 Mi©hel

  29. 28 novembre 2005 at 1 h 45 min

    Bonjour Eric,
    Sur un strict plan logique, la lettre de leur avocat, c’est du n’importe quoi. Ils n’ont rien contre toi.
    "la société X n’a fait l’objet depuis sa constitution d’aucune condamnation pénale[…], en conséquence, la teneur des propos diffusés sur votre site internet tombent sous le coup de la loi pénale"
    Sans commentaire…

    Sur un plan plus juridique, dans la mesure où tu peux justifier de ta bonne foi et de ton esprit de mesure, tu ne crains rien non plus. Tout au plus pourraient-ils te demander un droit de réponse – ce qui, je pense, ne te poserait aucun problème, d’autant plus que tu pourrais le commenter ensuite. Mais pourquoi la page d’accueil ? Les commentaires sont là pour ça et tu n’as pas besoin de leur donner plus, à mon avis (ou alors un billet, si tu veux). (En plus, leur démarche est contradictoire car s’ils répondent on saura qui c’est donc tu ne pourras pas supprimer les références à la société X).

    Donc ton seul risque, c’est s’ils attaquent, de devoir prendre un avocat pour te défendre – ce qui n’est jamais sympa.. Mais franchement, ils seraient gonflés de le faire, visiblement.

    En synthèse, à mon avis:
    – tu n’as pas à faire disparaître tes articles si tu peux les justifier
    – tu peux leur accorder un droit de réponse (billet ou commentaire) dans ton blog
    – tu devrais modérer tes commentaires sur le sujet pour que n’apparaissent que des commentaires de nature mesurée et justifiée (tu es l’éditeur du site et tu as une certaine responsabliité sur les commentaires)

  30. gnakgnak
    28 novembre 2005 at 15 h 22 min

    bonjour bonjour,
    je viens d’etre contact?ar cette boite sur le meme argumentaire… j’ai creus?n peu le process, ils envoient le fameux guide sur listing de prospect qualifi?ia une grande soci? de distribution postale … pour le pas la citer. Or, cette info est une pepite car je connais qqun de chez eux plutot bien plac?our v?fier l’info sur le volume contract?nnuellement… Je vous tiens au courant…

  31. Gilles
    29 novembre 2005 at 9 h 11 min

    Je fais parti des nombreuses personnes qui se sont fait avoir par BS communication. Pour ma part, j’ai fait plusieurs chèques qui devaient être mis en banque à des périodes différentes. Tous ont été mis en banque en l’espace d’une dizaine de jours à raison de 2 chèques par jour dès qu’ils ont fini par soutirer tout ce qu’ils pouvaient espérer me plumer. On voit bien par cette pratique qu’il y a manifestement volonté d’escroquer et non une erreur de manipulation. Pour ma part j’ai déjà porter plainte pour escroquerie début novembre 2005 avant que je prenne connaissance que je n’étais pas le seul dans cette histoire. Je suis partant pour travailler avec ce collectif dès qu’il aura pris forme. Pour ma part, ils ont touché les chèques avant d’avoir publié quoi que ce soit ce qui n’est pas légal d’après certains propos. Il y a manifestement de la mauvaise foi.
    A bientôt.

  32. nikot
    29 novembre 2005 at 11 h 14 min

    Bonjour,

    Je me suis fait arnaquer sur le meme principe avec le "guide pratique du commercant" … j’ai payé 400 € qui devait être pour les 8 parutions puis qui deviennent, une fois mes 3 chéques encaissées, 400 € PAR parution. Etant très occupé à ce moment là et avec la super pression du commercial (temps réduit, bouclage, économie,…) j’ai signé un bon de commande flou qui n’était pas du tout clair (CGV illisible) et ambigue.

    Est-ce que quelqu’un connait la procédure à faire ou alors le nom d’un collectif pour se défendre ?

    Merci

  33. orphée
    29 novembre 2005 at 11 h 16 min

    Bonjour,

    Je pense m’être fait arnaquer par cette entreprise. Pouvez-vous m’orienter vers un collectif ou autre pour porter plainte. J’ai déboursé plus de 2000 euro.

    e.ersoy@premium-logistics.com
    06 75 38 95 07

  34. med
    29 novembre 2005 at 11 h 27 min

    Salut à tous,
    Gérant d’une nouvelle société, mon histoire ressemble beaucoup à la votre sauf qu’il s’agit pour moi de la société x et qu’ils sont aussi pressés (bouclage ..) et que sa direction à autorisé cette Mme à me faire une offre gracieuse pour 1/4 de page gratuit + frais techniques à 598€ !!
    Or une Agence x existe aussi PARIS qui semble bien plus sérieuse.
    J’ai déjà été rappelé et je vais dire non! Mais meme si le nom de société est différent, le magazine semble le même et les tarifs identiques!!
    ATTENTION donc!!

  35. med
    29 novembre 2005 at 11 h 30 min

    Pardon pour la faute de frappe.
    Il s’agit de la société x.

    Chèque au nom de x. Appel de Mme D.
    adresse

    L’agence de com X (l’autre) semblait bien connaitre cette société et m’a dit également s’interroger sur l’activité réelle de cette boite!!

  36. okay
    1 décembre 2005 at 0 h 18 min

    Bonsoir,

    Apparemment, cette boite d’escrocs notoires a senti le vent tourner et ne reponds plus
    au tel. Je parle naturellement des enc….. de BS Communication au 01 42 02 02 21
    Ce genre d’escrocs a toujours existé, seules les methodes ont changées.
    C’est dommage que la justice ne suive pas, et que tout soit fait pour dissuader n’importe
    quelle victime de ce genre d’escroquerie (procedure lourde, frais d’avocat, lenteur phenomenale
    dans les instructions…etc…). J’en ai été pour 500€ environ, et je vois que je peux m’estimer
    "heureux" par rapport a d’autres…et ça me gave deja bien comme ça.
    Seul regret: qu’ils ne soient plus au bout du fil pour que je leur dise ce que je pense d’eux
    (Je parle de "l’equipe" au complet, commercial "incompetent", pseudo-chef et autres greluches
    responsables de mes deux ou graphistes a la noix)…
    / Un passage dans la vie /

    un membre du "club"

  37. ASIS
    19 décembre 2005 at 17 h 45 min

    j’ai aussi été victime de bs communication, mais est-ce bien la même société
    BS COMMUNICATION 3 RUE SECRETAN PARIS 19ème
    ils ont encaissé les chèques avant la date prévue et aucune preuve de parrution de la pu, impossible de les joindre au téléphone et leur facture ne correspond pas au chèques payés.
    fred

  38. 20 décembre 2005 at 12 h 41 min

    salut j’ai bien lu tous ce que vous avez ecrit la et moi aussi je me suis fait avoir. je compte bien vous rejoindre au collectif .un total de 6 entreprise anuaire ,guide de si ,guide de sa m’a contacter avec les meme raison que vous connaisser bien un total de 7 cheque son parti , mais il y a une chose qui m’a permis d’evite les degat (avec eux on peut marchander )pour rien certe. mais au moins je n’ai pas envoyer la some prevue au depart mais diviser part 3 donc 400ht diviser par 3 .
    mon conseil est le suivant :n’envoyer plus aucun paiment ni n°de compte (rib etc….)j’ai averti la chambre des commerce (deja au courant mais il faut les relancer car il sont sur le point d’effectuer un plans ) mais pour cela il faut les deborder d’apel. j’ai contacter la dgccrf (ils ont aussi un un gros dossier entre les mains et m’ont conseiller les conseil que vous apporte

    n’hesiter pas a remplir de message sur le site de NICOLAS SARkHOZI (excuser moi pour les faute)

    il fera certenement quelque chose quand il vera 800 voir + d’email tomber sur son site

    enfin voila ils existe toujours alors faisons leurs bouffers leurs c!!!!!!!!

    tener moi au courant merci

  39. Pierre
    9 janvier 2006 at 14 h 31 min

    Bon bin je crois qu’on a essayé de m’avoir de la même façon…

    Le nom de la société est différent mais la méthode exactement la même, en gros on "m’offre" un quart de page dans le guide pratique des entreprises d’une valeur de 6000€ en me demandant juste une participation aux frais d’envoi d’un montant de 500€ (HT je suppose) ; tout le monde sait qu’un quart de page imprimé coûte vachement plus cher à envoyer qu’un quart de page vide. Il me rappele toutes les heures depuis ce matin, pour le moment je ne décroche pas, heureusement que je suis tombé sur ce site entre temps, ça va me permettre de l’envoyer bouler comme il faut.

  40. david
    11 janvier 2006 at 14 h 30 min

    Nous avons été contacter par la société X selon le même principe décrit par vous tous. Nous avons renvoyer un fax de confirmation avec cachet et signature puis le lendemain un fax d’annulation lorsque nous nous sommes aperçu de l’arnaque. Nous avons été menacé de poursuite par cette société si nous ne payons pas. J’ai donc appeler la DGCCRF. ils sont très bien connu des services et la personne m’a assuré que la PROSPECTION PAR TELECOPIE N’AVAIT AUCUNE VALEUR JURIDIQUE; Donc s’ils vous demandent de payer : REFUSER, vous êtes dans votre droit!

  41. SebMa
    13 janvier 2006 at 20 h 19 min

    Et bien la menace continue, je viens d’être contacté aujourd’hui même par le même type de personnage avec le même discours. Effectivement, l’argumentaire est efficace : on me dit que j’ai déjà été contacté il y a 2 mois et demi mais que je n’avais pas le budget à l’époque alors que je suis certain de ne jamais avoir été contacté par cette société. Ensuite, on me dit qu’il leur reste 1/4 de page et qu’il me l’offre gracieusement la première année et que leur objectif est de me voir comme client l’année suivante. J’ai tout de suite senti l’arnaque mais je lui ai quand même laissé le bénéfice du doute et je l’ai laissé me sortir son baratin. Le plus étrange déjà est qu’il te démarche pour un "Guide Pratique des entreprises" mais il ne parle jamais du guide en lui-même et insiste surtout sur les éléments que toute nouvelle société a envie d’entendre : l’offre est GRATUITE, sans engagement, n’en parlez pas aux autres car vous êtes privilégié, etc.
    Je le qustionne donc plus en détail et, c’est vrai, que là, il a marqué des points car il paraissait vraiment crédible. Dans le doute, je lui demande si ils ont un site Internet et je le sens embarrasé, il me sort une histoire bizarre comme quoi ils seraient mandatés par un grand groupe de presse qui s’appelerait "Nobel Edition" etc etc. enfin bref une histoire LOUCHE.

    Mais au final, je le laisse parler car je crois qu’on gobe un peu tout quand on nous dit que c’est entièrement gratuit mais c’est seulement vers la fin de l’entretien qu’il m’annonce que je dois participer aux frais d’envoi d’un montant de 125 €/trimestre càd 500 € à l’année que je peux régler en 2X sans frais. Alors là, puisqu’il faut payer quelque chose, je lui explique que même si la somme n’est pas énorme, je veux voir ce guide afin de voir à quoi il ressemble mais il pretexte que c’est la première édition et que je la recevrai 2 semaines avant tout le monde.
    Je lui dis alors : "Il faut donc que je paie pour quelque chose que je n’ai jamais vue à quelqu’un que je ne connais pas" et là, il se vexe et, à bout d’arguments, me dis qu’il peut "offrir ce 1/4 de page à quelqu’un d’autre et blablabla….

    Etant très occupé, pour m’en débarrasser, je lui demande de m’envoyer le document par fax.
    Mais avant de le remplir et le renvoyer, j’ai voulu faire des recherches et je n’ai pas eu de mal à tomber sur vos nombreux commentaires.
    Dans mon cas, la société qui apparait sur le fax est la société X (adresse), le n° RCS indiqué existe bien avec un CA de XXX 000 € en 2003 ; j’ai fais des recherches, ces infos sont correctes. Par contre, en faisant une recherche sur cette société sur Internet, on tombe tout de suite sur le site d’une autre société X qui semble prestigieuse et qui n’a rien à voir avec la société qui m’a démarché.

    Heureusement, grâce à vos témoignages, et je vous en remercie tous, je n’ai pas faxé ce document. Je m’attend donc à recevoir dès demain un appel de leur part et je suis impatient de voir ce qu’il va me répondre. Je pense que je ne vais pas lui dire tout de suite qu’il est démasqué et je vais le laisser mijoter en lui posant plein de questions sur son guide, sur sa société, pourquoi ils n’ont pas de site Web, qui est "Nobel Edition", je vais lui dire que je suis sur Paris et que vais passer lui rendre les documents en mains propres afin de voir leurs locaux, leur matériel, etc.
    Et c’est seulement quand il sera à bout de souffle, que je lui dirai d’aller ce faire F…..

    Avant de vous quitter, je dois aussi vous alerter sur une autre arnaque dans laquelle j’ai failli tomber : au début de mon activité de services informatiques, j’ai été contacté par une société de Côte d’Ivoire qui voulait m’acheter près de 500 cartouches d’encre. Après avoir mené mon enquête, ils ont été démasqués mais je reçois régulièrement par mail des offres de partenariat avec des sociétés que je repère grâce à la même méthode utilisée : ils précisent toujours le transporteur à utiliser, le moyen de paiement par CB et un compte bancaire toujours à Londre et une adresse email Yahoo.

    Bonne chance à tous et encore merci pou vos témoignages.

  42. buble
    18 janvier 2006 at 18 h 30 min

    Et c’est reparti! cette fois la societé s’appelle XX XX mais le mode opératoire est le meme. Quelqu’un à t-il eu des suite juridique ou les somme versés ont-elle "juste" été perdues ?

  43. fred
    19 janvier 2006 at 1 h 43 min

    Bonjour
    moi aussi je me suis fait avoir, meme principe pour la demarche…
    Par contre sachez que :
    1) Vous pouvez portez plainte aupres du tribunal de commerce de la ville ou votre societe a son siege social (quand ils disent qu’il faut aller au tribunal de commerce de Paris c’est faux) et faire casser le contrat pour recuperer votre argent. Facile a prouver, prenez votre bon de commande, prenez votre pub..
    2) un courrier a la DGCCRF ne fera pas de mal et continuera le montage de leur dossier.
    3) une lettre pour escroquerie aupres du Procureur de la Republique de Paris en notifiant plainte a parquet (ce qui permettra de poursuivre Mr XX sur l ensemble du territoire francais, DOM-TOM inclus, si il lui prend l envie de quitter Paris) avec mention de partie civil fera actives les demarches.

    Voila en esperant que le collectif voie bientot le jour

  44. fred
    19 janvier 2006 at 15 h 31 min

    Je ne sais pas,
    voyons les éléments sur que nous avons en notre possession:
    1) la plus part de leur client on été contacter de la meme façon ( par téléphone, on vous fait une fleur, quelqu’un vient de se desister,….)
    2) la plus part des clients ayant payer en plusieurs chèques on vu leurs chèques débités en une seul fois.
    3) Guide pratique des entreprises n’est distribué qu’aux annonceurs (quand il paraisse dans la liste des annonceurs……)
    4) la publication est toujours en retard de 2 mois minimum et toujours pour les meme raisons (vous n’avez pas été contacter parce que c’était le bouclage, c’était super urgent, ça allais sortir bientôt ????)
    5) la difficulté assez conséquente pour contacter cette société (personne ne décroche) et quand enfin quelqu’un daigne décrocher, on ne peu pas vous passer, ni les commerciaux, ni le patron (toujours en rendez-vous, a l’extérieur, avec l’expert comptable…….)
    6) les factures émises sont toujours du solde total, hors pour un paiement en plusieurs fois il doit y avoir le nombre de paiement ainsi que leur valeur en euros et leur date d’encaissement.
    7) L’avis important mis à votre disposition sur l’avant dernière page du "guide pratique des entreprises" n’est basé sur aucun texte légal.
    J’explique point par point:

    – concernant la responsabilité des erreurs commise dans l’ouvrage des cas de précédant sont donné afin de disculpé l’éditeur,
    deux choses :
    1) les précédant n’ont pas de valeur légal, nous ne sommes pas aux états unis
    2) la loi sur les sociétés publicitaires a changé depuis les années 90

    – ils se réservent le droit de modifier les annonces sans donner le motif de leur décisions. Deux choses:
    1) la loi stipule que le produit commander doit être conforme au bon de commande et au bon a tirer, donc en cas de modification ils sont dans l’obligation de nous en tenir informer et d’avoir notre accord
    2) vous vous voyer allez chez un marchand de voiture de luxe pour acheter une belle voiture, vous signé le bon de commande, mais il vous livre une voiture d’occasion? Ça s’appel la logique mais la heureusement la loi est là pour leur dire comment bien faire

    – l’éditeur n’est pas responsable des promesses verbales ou écrites non stipulé dans les bons de commande
    1) faux, dans n’importe quelle société, si votre employer dit quelque chose vous vous devez des les respecter, le cas échéant d’expliquer par courrier le motif du changement
    2) un courrier écrit et signé par une personne de la société a valeur légal, c’est encore une fois la loi

    – les ordres et bon de commandes conservent leur pleine effets en cas de retard dans la publication
    1) faux, selon la loi si un produits commandé n’a pas été fourni a la date indiquer par le fournisseur (verbalement ou par écrit (même si c’est plus simple par écrit)) le contrat peut être cassé auprès du tribunal de commerce pour non respect des closes du dit contrat.

    Enfin dernier point le bon de commande.
    Je ne sais pas a quoi le votre ressemble mais moi le miens ne ressemble rien, je me suis fait avoir, bravo ils m’ont bien pigeonné, je le reconnais.
    Toute fois ce bon de commande peut être casser car :
    1) il doit porter la mention bon de commande (ce qui n’est pas le cas)
    2) il doit y avoir le numéro de commande (ce qui n’est pas le cas)
    3) il doit y avoir la date de livraison du produit (ce qui n’est pas le cas)

    Pour finir chacun peut se faire son avis sur la société XX XX, mais pour ma part je pense que le mot (censuré) leur va bien

  45. 23 janvier 2006 at 16 h 33 min

    À fred ou toute autre personne compétente :

    Si il existe un modèle de lettre auprès de la DGCCRF et/ou auprès du Procureur de la Republique de Paris, je suis tout à fait preneur.

    C Laloy

  46. 23 janvier 2006 at 16 h 30 min

    Merci, merci et encore merci à eric delcroix d’avoir pris la peine de publier ces infos, ainsi qu’à vous tou-te-s !

    Contacté aujourd’hui par un Mr D. de la société x*
    Son discours est mot à mot le meme que celui fait à chacun des posteurs ci-dessus.

    Ce discours justement, m’est suspect, et mes recherches sur la dite société x* (après tout je forme les PME/PMI à l’utilisation d’Internet 🙂 ne montrent rien de concluant… mais m’amènent immédiatement sur ce blog.

    Juste avant, Mr D. m’a rapellé, mais je suis fermement peu pressé n’ayant pas encore cherché les renseignements minimums. Celà ou autre chose parait affaiblir sa "force de conviction". Je lui dis que je vais répondre sans tarder à son Email. Ce que je fais après parcours des informations prodigieuses contenus ici :

    ——————————
    On Mon, 23 Jan 2006 12:31:20 +0100, x* <x@wanadoo.fr> wrote:

    Mr Laloy,

    Suite à notre entretien téléphonique de ce matin, veuillez trouver ci-joint
    l’ordre d’insertion officiel à nous retourner cacheté et signé pour acceptation du dossier.

    Cordialement.
    Mr D.*

    Tél : xx xx xx xx*
    Fax : xx xx xx xx xx*

    Cher Monsieur,

    Merci de m’envoyer à votre convenance, un exemplaire 2005 du Guide Pratique des Entreprises ou la maquette actuelle.
    Ne trouvant pas de référence à votre société sur votre email, soyez aimable de m’indiquer l’URL de votre site Internet.
    En effet je ne trouve pas non plus de trace de votre appel téléphonique en juin 2005, aussi à défaut de renseignements qualifiés, je devrais ranger votre proposition dans la catégorie "Social Engeneering".

    En l’attente de votre réponse, salutations cordiales,

    M. Laloy
    Conseil et Formation Multimédia
    ——————————

    Remarque sur son Email : C’est un peu bref non ?
    Où est le RCS / SIRET ? le site Internet ? etc …

    Celà fait plus de 2 heures que j’ai envoyé cet Email ; il ne m’a ni répondu ni rapellé. S’il le fait, je ne perdrai certainement pas de temps avec cet escro.

    Note :
    J’imagine que pour la plupart ici nous sommes dans l’espoir de faire mieux connaitre les services que nous réalisons. Néanmoins, la facilité avec laquelle les 3/4 des décideurs déboursent plusieurs centaines d’euros me fait craindre… d’etre un des plus pauvres, pour ne pouvoir les imiter dans cette voie 😉

    Salutations amicales à vous tou-te-s et navrées à celles & ceux qui ont signé sans se méfier suffisemment.

    C Laloy
    Conseil & Formation Multimédia ~ Caen / Paris
    Email (retirer tous les "_") : info____at__kfm-caen.fr

    * informations nominatives auto-censurées par respect pour eric delacroix

  47. 23 janvier 2006 at 16 h 30 min

    Merci, merci et encore merci à eric delcroix d’avoir pris la peine de publier ces infos, ainsi qu’à vous tou-te-s !

    Contacté aujourd’hui par un Mr D. de la société x*
    Son discours est mot à mot le meme que celui fait à chacun des posteurs ci-dessus.

    Ce discours justement, m’est suspect, et mes recherches sur la dite société x* (après tout je forme les PME/PMI à l’utilisation d’Internet 🙂 ne montrent rien de concluant… mais m’amènent immédiatement sur ce blog.

    Juste avant, Mr D. m’a rapellé, mais je suis fermement peu pressé n’ayant pas encore cherché les renseignements minimums. Celà ou autre chose parait affaiblir sa "force de conviction". Je lui dis que je vais répondre sans tarder à son Email. Ce que je fais après parcours des informations prodigieuses contenus ici :

    ——————————
    On Mon, 23 Jan 2006 12:31:20 +0100, x* <x@wanadoo.fr> wrote:

    Mr Laloy,

    Suite à notre entretien téléphonique de ce matin, veuillez trouver ci-joint
    l’ordre d’insertion officiel à nous retourner cacheté et signé pour acceptation du dossier.

    Cordialement.
    Mr D.*

    Tél : xx xx xx xx*
    Fax : xx xx xx xx xx*

    Cher Monsieur,

    Merci de m’envoyer à votre convenance, un exemplaire 2005 du Guide Pratique des Entreprises ou la maquette actuelle.
    Ne trouvant pas de référence à votre société sur votre email, soyez aimable de m’indiquer l’URL de votre site Internet.
    En effet je ne trouve pas non plus de trace de votre appel téléphonique en juin 2005, aussi à défaut de renseignements qualifiés, je devrais ranger votre proposition dans la catégorie "Social Engeneering".

    En l’attente de votre réponse, salutations cordiales,

    M. Laloy
    Conseil et Formation Multimédia
    ——————————

    Remarque sur son Email : C’est un peu bref non ?
    Où est le RCS / SIRET ? le site Internet ? etc …

    Celà fait plus de 2 heures que j’ai envoyé cet Email ; il ne m’a ni répondu ni rapellé. S’il le fait, je ne perdrai certainement pas de temps avec cet escro.

    Note :
    J’imagine que pour la plupart ici nous sommes dans l’espoir de faire mieux connaitre les services que nous réalisons. Néanmoins, la facilité avec laquelle les 3/4 des décideurs déboursent plusieurs centaines d’euros me fait craindre… d’etre un des plus pauvres, pour ne pouvoir les imiter dans cette voie 😉

    Salutations amicales à vous tou-te-s et navrées à celles & ceux qui ont signé sans se méfier suffisemment.

    C Laloy
    Conseil & Formation Multimédia ~ Caen / Paris
    Email (retirer tous les "_") : info____at__kfm-caen.fr

    * informations nominatives auto-censurées par respect pour eric delacroix

  48. Laurent
    26 janvier 2006 at 20 h 28 min

    Bonjour tous,

    je rallonge la liste des gens en colère.Il semblerai que sur le Fax il y ait tacite reconduction pour 5 ans !
    On me réclame 28000 € , et c’est Maitre XXX qui m’a appelé, ce dont je doute beaucoup. Ils m’accordent
    avec gentillesse car ma boite est alors en péril un rabais .Je dois juste payer 14.50% soit 2800 €.
    D’ailleur ce fax est tamponné mais n’a pas ma signature manuscrite et est barré avec la mention "déjà" payé.
    a t’il une valeur juridique ou non ?
    Je fais le dos rond ne paye pas et suis en train de me renseigné …… à ce propos vive le web et ce blog !!!!!

    Laurent

  49. je vais vous aider
    7 février 2006 at 11 h 41 min

    erratum, mon adresse luttonsensembles@hotmail.fr

    Herve Lemoine

  50. je vais vous aider
    7 février 2006 at 11 h 41 min

    Bonjour à tous,

    Si vous êtes victime de ce type de guide, que vous avez déjà payé quelque chose et que vous avez reçu un de ces fameux guide "esthétiquement incorrecte" avec votre publicité dedans, veuillez me contacter par email au plus vite en précisant votre numéro de téléphone, le nom du guide ou annuaire en question, et un petit résumé de votre mésaventure, car, avec mon avocat, qui est un très bon ami d un haut fonctionnaire de la brigade financière, nous montons une grosse opération coup de poing pour ce milieu d’année, et allons ensembles exiger le remboursement des sommes astronomiques versées à ces sociétés, et croyez moi, nous avons les moyens de lutter ! Je vous en dirais plus par email !!!!!

    Et surtout, NE LEUR PAYEZ PLUS UN CENTIME, MEME SOUS LA MENACE ! C EST A VOUS DE LES MENACER, ILS SONT HORS LA LOI ET LE SAVENT BIEN !!!!!

    A tres bientot je compte sur votre mobilisation afin de joindre nos forces!!!
    Parlez en a vos amis "arnaqués" qu ils me contactent, c est dans l interet de tous !!!!!!!!

    Hervé Lemoine
    luttonsensembles@hotmail.fr

  51. Cybergasp
    20 mars 2006 at 15 h 31 min

    On a essayé de me faire le même coup que tout le monde sur ce site… Avec le coursier qui vient chercher le réglement^pour faire un chronopost… Et ils doivent être aux aboies, ils ont même essayé après le 1/4 de page à me faire gober une page complète, comme je suis sympa et que mon activité démarre… Le doute est monté direct, car la "promo" de la page complète a été faite par le maquetiste qui est aussi le comptable… !!! Mais la seule chose que nous pouvons leur accorder: ils sont très fort, méfiez – vous ! (Avec du recul, c’est trop gros !)

    Ce qui est une honte dans tout ça: c’est la justice ! Comme d’habitude, on laisse les escroc en liberté !

    A.H.

  52. VICTIME_AUSSI
    24 mars 2006 at 18 h 33 min

    QUE FAIRE?

  53. 76lilly76
    15 avril 2006 at 22 h 39 min

    Bonsoir,

    Jusqu’ à ce soir, j’osais encore y croire. Esperer que je ne m’étais pas faite arnaquer! Et pourtant il faut que je me rende à l’évidence. Ca crève les yeux, il faut que je dise adieu à pres de 1400€.
    1 mois apres avoir crée ma micro entreprise, je suis contactée par une agence de publicité ("société X") qui me propose d’insérer pour 430€ ma publicité dans leur revue qui paraîtra sur les 2 prochaines années 8 fois. Trouvant l’idée interressante, j’accepte en demandant à la personne que j’ai au bout du fils de m’assurer que ce seront les seuls frais que j’aurais à payer et qu’aucune somme ne viendra s’y ajouter. Sa réponse; Bien sur que non. Finalement, je reçois quelques jours plus tard un coups de fils de leur comptable m’annonçant qu’il va falloir s’arranger pour les autres versements. Les autres versements??? Celui ci correspondant en fait à la première parution seulement. Je lui fait savoir mon désire de me retracter, ne pouvant débourser une telle somme. Impossible; J’ai signé et pas de retractation possible d’entreprise à entreprise. Elle me propose donc d’arranger le tarif et de baisser le prix total à environ 1400€. Ce que l’on peut être bête parfois! Me sentant piégée, je laisse les chèques à un coursier qui vient jusque chez moi pour les chercher en espérant toujours que les soit disant parutions porteront leurs fruits! Malgres les dates d’encaissement au dos de chacun de mes chèques, ils ont tous été encaissé à quelques jours d’intervale!!!! Découvert monstre, chèques sans provision, interdit bancaire et fichée à la banque de France, voilà ou j’en suis. Pour lancer une entreprise, je pense qu’il y a mieux. Je n’ai toujours pas vu la couleur de leur guide.
    N’ y a t il aucun recours? Les chèques sans provision doivent toujours être payés si je veux retrouver l’usage de mon compte et ne plus être fichée, mais il est hors de question que je me débatte pour payer en plus de ce qui leur à déjà été versé, le montant restant. Voila comment se retrouver désespérée…
    Alors, que faire??

  54. christophe
    15 mai 2006 at 15 h 55 min

    je viens également de souscrire un contrat avec le même genre de société , cette derniere ce denomme , " magazine regional X XXX " société existant depuis 2004 avec un rcs que j’ai verifié , il s’agit bien d’un société existante avec les coordonnées correspondantes et l’objet sociale adéquat, je doit avouer que les précédent messages m’effraient un peu . comme puis je m’assurer qu’il ne s’agit pas d’une arnaque …

  55. 15 mai 2006 at 20 h 25 min

    Difficile de ce faire ainsi une idée… Peut-être faudrait-il demander à recevoir leurs anciens magazines pour se faire une idée et contacter les annonceurs de ces numéros !

  56. antipub
    27 mai 2006 at 13 h 44 min

    Bonjour,

    Habitant pres de Lille, commerçant, j’ai été victime du guidepratique des entreprises "édition indicatif téléphonique 03".

    Je recherche des personnes ayant étés arnaqués sur les 3 autres éditions reçues dernièrement.
    En effet, je suis en contact avec la repression des fraudes de paris et un service de police qui s’occupe des arnaques "dissimulées" (Brigade de repression de la délinquence astucieuse" et un dossier contre BScom est en cours.

    MOn email perso: msnbetalive@hotmail.fr

    Bonne chance à tous

  57. GUILLAUME
    12 juin 2006 at 10 h 19 min

    ET UN DE PLUS
    GUIDE DES REGIONS GUIDE DES DEPARTEMENTS GUIDE PRATIQUE COMMERCANT ETC ETC
    CURIEUSEMENT TOUTES CES BOITES INTERVIENNENT EN MEME TEMPS ET VITE ECHANGE DE FICHIERS POUR ECHANGE DE PIGEONS. CES GENS ONT AUSSI DES COMPTES BANCAIRES? DEPOTS DE CHEQUES SUCCESSIFS ? LES BANQUIERS LISENT ILS ARNAQUES.COM ? JE CONNAIS 2 PUBLICITAIRES QUI FONT APPARAITRE SUR LEURS FACTURES LEUR COMPTE BANCAIRE. CIC et BNPPARIBAS CONCERNES
    CES BOITES CHANGENT TRES VITE D’ADRESSE ET AUSSI DE GERANT
    J AIMERAIS CONTACT AVEC LUTTONS ENSEMBLE – MERCI –

  58. stenshikuro
    23 juin 2006 at 13 h 48 min

    Bonjour, Je pense etre victime à l’heure actuelle, d’une entreprise reprenant les memes arguments de vente cités précedemment.
    C’est le guide professionnel des regions.com (edition du chateau).

    Meme forma d’xxx; j’ai evoyé un montant de 574€ttc en 3 fois à debit différé donc.
    Ces 574€ ttc etaient convenus pour une année de parution et il s’avere que ce ne sont que pour les frais de parution de 1 mois.
    A aucun moment il ne pas été informé de payer la somme de 6888€ pour l’année.
    Maintenant, je suis dans l’obligation de payer.
    I me font des fleurs en baissant le tarif à 2600€,, pas mal.
    J’ai porté plainte aupres de la Gendarmerie locale, prevenu et envoyé une lettre en recommandé avec a.r à leur encontre, et à la Direction de la concurrence de la Consommation et Répression des fraudes.

    Si d’autres personnes sont victimes de cette boite, faites le moi savoir pour qu’on s’organisent,, je ne veux pas les lacher .

  59. 5 juillet 2006 at 11 h 02 min

    Nous avons fait l’objet d’une tentative similaire, voir notre billet sur notre blog:

    blog.toutallantvert.com/2…

  60. LUTTONS ENSEMBLES
    23 août 2006 at 6 h 46 min

    veuillez nous contacter par email pour tout complément d’information concernant plus d une trentaine de sociétés d’éditions "valveillantes"

    A bientot

  61. LUTTONS ENSEMBLES
    23 août 2006 at 6 h 48 min
  62. stefano
    29 août 2006 at 8 h 01 min

    Faut quand mê^me être bete pour ne pas se douter que quelque chose ne va pas( la technique du rabais c’est vieux comme herode surtout celle ou la direction accorde une reduction"gracieuse"), "jouer le jeu" surtout sur un support qu’on ne connait pas, jamais vu et SURTOUT apres avoir vu qu’il s’agit d’une "peau de banane(et encore) sur internet: même type de support, même techniques commerciales …

  63. christelle
    9 octobre 2006 at 15 h 54 min

    Victime similaire a la reference 51 (stenshikuro) peut il me joindre a l’adresse e-mail . merci

  64. 8 décembre 2006 at 10 h 38 min

    Salut! J’ai lu votre article et je l’aime beaucoup.C’est tres interesant!!Merci!

  65. Michel
    20 mars 2007 at 5 h 50 min

    Bonjour,
    J’ai moi aussi été arnaqué par "Les Editions du Chateau". Même méthode, en octobre 2006.
    Pourriez-vous me dire que dois-je faire pour me joindre aux plaingnants. Merci de votre réponse.
    Michel.
    michelracine@wanadoo.fr

  66. 31 mars 2007 at 11 h 54 min

    0b5623d5a5dede2f1fc2

    0b5623d5a5de

  67. 31 mars 2007 at 11 h 54 min

    235e72ebcdcf5b009aab

    235e72ebcdcf

  68. michel
    12 avril 2008 at 12 h 47 min

    bonjour a tous
    désolé pour tous ceux qui ont été arnaque
    je tenais juste a apporter un peu plus d infos sur ce milieu
    toutes ces pseudos agences de pub sont crée pour un an grand maximum et bien entendu le gerant n est qu un gerant de paille vivant a l etranger a 98 % en israel et recevant un tres bon salaire de cadre
    toutes les agences proposant des encarts de pub a de tres bon prix ou des centrales d achats promettant d enormes contrats a de petits agriculteurs ou viticulteurs a condition qu ils versent une caution sont tout simplement des arnaques montees par des petits genies a l aide d avocats pour recolter des milliers d euros par mois
    il n y aura jamais de magasines, guides ou annuaires
    sachez aussi que tous les commerciaux sont des petits jeunes de 17 a 27 ans se faisant passer pour des adultes matures
    ils recoivent leurs paies une fois par semaine le vendredi en espece
    un systeme d endosser des cheques pour recuperer des especes existe (systeme du tacos)
    j espere vous avoir eclairer un peu plus

  69. PAT
    5 juin 2008 at 11 h 39 min

    Bonjour, Je pense etre victime à l’heure actuelle, d’une entreprise reprenant les memes arguments de vente cités précedemment.
    C’est le guide des commerçants
    Meme forma d’xxx; j’ai envoyé un montant de 502.32€ttc en 3 fois à debit différé donc.
    Ces 502.32€ ttc etaient convenus pour une année de parution et il s’avere que ce ne sont que pour les frais de parution de 1 mois.
    A aucun moment il ne pas été informé de payer la somme de 6900€ pour l’année moins l’acompte !
    Maintenant, je suis dans l’obligation de payer.
    I me font des fleurs en baissant le tarif à 3013.92 !!.
    Je vais porter plainte très rapidement à la répression des fraudes et au commissariat de police, si telle est la démarche comme j’ai pu le voir dans un com de 2006 !
    société MEDIA NET domicilié soit disant à croissy beaubourg dans le 77 ! mais ne figurant pas sur les pages jaunes !
    En espérant que cela pourras aider du monde
    PATRICIA

  70. tof
    16 mai 2009 at 4 h 15 min

    Allez Zou un de plus…
    Pourquoi visitons ce site une fois que l’erreur est faite 🙁

    Guide des commerçants / MEDIA NET / Procédure idem ci-dessus

    J’ai besoins de savoir ce que vous avez fait après avoir perdu les 3 premiers chèques. Avez vous u gain de cause, avez vous du payer, avez vous utiliser une pirouette ?
    Quelles sont les procédures que vous avez utilisé et pour quelle résultat ?

    Merci
    totof.s@free.fr

  71. thomas
    8 juin 2009 at 13 h 15 min

    Bjr, démarches identiques pour moi, mais pour ma part il s’agit de la boite le guide des commerçants.
    Quelqu’un a t il eu a faire a cette enseigne???
    merci thomas.galasse@live.fr

  72. Solidaridad
    15 octobre 2009 at 13 h 20 min

    Bonjour,

    J’ai l’impression que c’est la même entreprise que vous tous. J’ai été démarché deux fois afin d’apparaitre dans le Guides des Entreprises des Hautes ALpes distribué par la Poste. A son premier coup de téléphone, je lui ai dis que je n’étais pas intéressé, que j’avais assez de clients et je ne voulais pas apparaitre dans un guide pour 500 € (4 fois 125€). 6 mois plus tard, deuxième coup de téléphone pour me dire que ce serait entièrement gratuit, que j’ai été sélectionné dans mon secteur (peu peuplé), sauf qu’à la fin de son discours, les frais d’envoi sont de 4 X 125€. Alors je rigole en lui disant « Non merci, c’est gratuit, mais c’est quand même un peu payant ». Énervé, il me dit, « on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre », et il raccroche.

    J’ai voulu par internet trouver la maison mère avec son nom et le guide des entreprises, je suis tombé sur ce site. Merci au créateur du site et aux commentaires des internautes. Peut-être va t’il me rappeler !!! J’aurai des arguments pour lui répondre. Je savoure d’avance. Je fais circuler votre site à des créateurs d’entreprises.

    Cordialement.
    Solidaridad

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.