Algora dans le noir

Algora, anciennement ORAVEP (observatoire des ressources pour la formation) est l’organisme spécialisé en formation ouverte et réseaux, soutenue par le ministère du travail, des affaires sociales et de la solidarité (DGEFP) dont l’objet est de promouvoir le développement de la formation ouverte et à distance et l’usage des technologies multimédias dans les systèmes de formation professionnelle.

Eh bien, le moins que l’on puisse dire c’est qu’il y a de l’eau dans le gaz… Ceux qui recoivent les informations par mail d’Algora sont informés. Mais peut-être pas les autres personnes. D’ailleurs, si vous passez par l’adresse habituelle algora.org pour atteindre le site, une redirection est mise en place vers un blog Chronique d’une mort annoncée (cela devient une habitude… cf. Pointblog émoi).

Je n’entrerai pas dans le débat de savoir le bien fondé ou non de la décision ministérielle, de la redirection vers le blog, de la mise en place d’une pétition électronique, de l’effet bénéfique ou non de la décentralisation des missions d’Algora, de la disparition d’une animation nationale du réseau des APP… D’autres sont bien mieux placer que moi pour intervenir sur le sujet et apporter leur point de vue (Je ne cite pas de nom, mais je pense qu’au moins un lecteur se reconnaitra). Mon expérience d’Algora : une source d’informations sur le site dans des ressources issu de veille technologique, pédagogique et juridique. C’est toujours dommage de perdre une source d’informations.

Ma seule remarque concernera ce type de structures hybrides… Attaché (ou rattaché) à un Ministère, à une CCI, à une autre entité quelconque… Le personnel qui travaille dans de telles organisations pense fréquemment avec erreur être un fonctionnaire (d’ailleurs parfois ils en adoptent le mauvais profil), que la structure vu les lourdeurs administratives et autres ne changera jamais… Grossière erreur de leur part. De plus, je pense que ces organismes fausse souvent complétement le marché si ces structures sont en concurence avec d’autres acteurs économiques « non-subventionnés »…

0 comments for “Algora dans le noir

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.