95 % de chances de devenir une star du web 2.0 !

Mince, moi qui avait passé avec succès Mon master en web 2.0 et qui suis, consultant Web 2.0, je suis déçu d’obtenir seulement 95% de chance de devenir une star du web 2.0. Remarquez, c’est pas mal pour quelqu’un qui utilise le web 2.0 mais ne s’en vante pas !

En plus, j’apprends que je suis 54% exhib et 49% aventurier sur le net !

Certains l’auront déjà deviné, j’ai participé à l’enquête sociogeek. Une vraie enquête sociologique, conduite par faberNovel, Orange Labs et le programme “Identités actives” de la FING dans le cadre du séminaire public Les sciences sociales et le web 2.0.

Le but du jeu est de révéler votre profil 2.0 et de découvrir votre personnalité sur le web en deux étapes : êtes vous plutôt pudique ou plutôt impudique (exhib ou discret) ? et comment choisissez vous vos relations et amis sur le web (aventurier ou casanier) ?

L’expérience prend environ 20 minutes, sans plantage… oui, j’ai eu un p’tit soucis en cours de route 🙂

0 comments for “95 % de chances de devenir une star du web 2.0 !

  1. florencxe meichel
    10 octobre 2008 at 1 h 48 min

    C’est fou ce que c’est drôle ce genre de jeux tordus ???

    Une vrais enquête socio

    Je me demande juste quel lien il y a entre la diffusion de ce genre de truc et l’éducation nationale : et la réponse qui se dessine ne me dit rien qui vaille !

  2. 10 octobre 2008 at 6 h 40 min

    😉

    Amusante cette enquête.
    Ce qui me frappe, ce n’est pas tellement le résultat, mais le processus.

    
    

    Les questions posées mettent le doigt sur un certain nombre de comportements assez récurrents de la pratique des plate-formes 2.0
    C’est donc intéressant, je trouve, de mettre à plat ses « tendances » personnelles (bien plus un profil qu’une identité numérique).
    Autre attrait de la démarche : je retrouve au moment du classement final, une mise en forme qui ressemble un brin à la typologie de classement que nous avons tenté de faire des blogs existants, en écrivant à plusieurs mains « Objectif blogs » paru chez L’Harmattan : une tension à situer sur l’axe vertical entre exhibitionnisme et discrétion et sur l’axe horizontal entre casanier et aventurier. Notre typologie est certes différente mais pas sans rapport.

    Le bon point de cette enquête, selon moi, est donc dans la mise en questionnement :

    • qu’en est-il de ma réserve ou de ma propension à m’exposer (dans les photos, dans les coordonnées perso..). Mais aussi
    • qu’en est-il de mes préjugés ou des stéréotypes auxquels je m’abandonne volontiers quand je noue contact (ou refuse de le faire). Pas pour rien que se trouve là derrière l’équipe des « identités actives » !

    Merci pour la trouvaille. A faire passer à son voisin !

    Un médiacteur, formateur en éducation aux médias

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.